28.01.2020, 12:20

Du mimosa vendu pour les enfants du Valais

chargement
Vendredi et samedi, des bénévoles vont vous proposer l'achat de bouquets de mimosa.

Solidarité La vente de bouquets qui aura lieu vendredi et samedi va permettre d’apporter un soutien financier à des enfants et adolescents valaisans.

Plus de 150 bénévoles, mobilisés par la Croix-Rouge Valais, vont vendre le «mimosa du bonheur» les vendredi 31 janvier et samedi 1er février prochains.

Cette vente des bouquets de fleurs permettra «d’apporter une aide financière ponctuelle à des enfants et à des adolescents provenant de familles aux revenus modestes vivant en Valais confrontées à des difficultés sociales et financières», indique l’association de bienfaisance.

Les ventes de mimosa, qui ont lieu en Suisse romande depuis 1948, vont se dérouler notamment devant une vingtaine de points de vente à Sierre, Uvrier, Sion, Savièse, Conthey, Fully, Martigny, Monthey, Saint-Maurice, Bouveret et Collombey.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: l’hôpital du Valais passe en degré 4 sur 4Coronavirus: l’hôpital du Valais passe en degré 4 sur 4

ChroniqueSous surveillance. Par Pierre LoretanSous surveillance. Par Pierre Loretan

Sous surveillance

La semaine passée, on découvrait par voie de presse que plus de 900 téléphones vaudois avaient été mis sur écoute en...

  25.10.2020 14:00
Premium

CoronavirusCoronavirus: les nouvelles règles sont bien respectées dans les villes valaisannesCoronavirus: les nouvelles règles sont bien respectées dans les villes valaisannes

DroitPas de collecte des coordonnées sans garantir la protection des données. Par Sébastien FantiPas de collecte des coordonnées sans garantir la protection des données. Par Sébastien Fanti

TransformationFaire son nid dans une ancienne grange, c'est tout à fait possible!Faire son nid dans une ancienne grange, c'est tout à fait possible!

Top