12.09.2018, 14:44

DJ Awards: le Caprices sacré meilleur festival international d’électro du monde à Ibiza

chargement
Le Caprices Festival a lieu tous les printemps à Crans-Montana.

 12.09.2018, 14:44 DJ Awards: le Caprices sacré meilleur festival international d’électro du monde à Ibiza

victoire Le Caprices Festival a remporté le majestueux titre de «meilleur festival international» de musique électronique 2018 aux DJ Awards à Ibiza. L’événement s’est imposé face aux monstres du genre, tels que Tomorrowland, Sónar, Sonus et Time Warp.

Il a battu les monstres de l’électro à l’échelle de la planète. Tomorrowland, Sónar, Sonus et Time Warp n’ont qu’à bien se tenir. Ce mardi soir à Ibiza, le Caprices a été sacré meilleur festival international de musique électronique aux DJ Awards. C’est la première fois qu’un festival suisse remporte ce prix doré – attribué par le vote d’un jury de professionnels. Ces récompenses sont les plus anciennes et prestigieuses du domaine.

À chaud, le lendemain d’une soirée de folie sur l’île, le boss du Caprices Maxime Léonard raconte, la voix souriante: «C’était une vraie surprise pour nous, quand on sait qu’il y a des milliers de festivals du genre dans le monde, tous styles d’électro confondus».

«Pas un créneau de niche»

Les flatteries de l’ego, il n’aime pas trop, Maxime Léonard. Le directeur souhaite tout de suite remettre en perspective cette victoire. À l’échelle de la station où se déploie le festival, et plus loin. «Évidemment, ce prix va aider le festival, mais on le voit surtout comme une récompense pour nous tous: le Caprices, la station de Crans-Montana et tout le canton.»

Pour celui qui est l’un des cofondateurs du Caprices, ce DJ Award raconte une belle histoire. Celle d’un événement qui a pris des risques qui ont payé: «Cela a été une décision difficile de quitter les concerts live pour prendre un virage 100% électronique. Cela n’a pas forcément été bien perçu par la clientèle locale. Aujourd’hui, cette victoire démontre que l’électro n’est pas un créneau de niche. C’est un vecteur touristique.»

Une large visibilité

À Ibiza mardi soir, la crème des personnalités mondiales était à la cérémonie. Des invités VIP et des journalistes qui ont, via le prix reçu par le Caprices, pu situer Crans-Montana et le Valais sur la carte. «Tous ces gens présents prouvent que les festivals électros sont un vrai trend qui attire les clubbeurs, mais aussi une clientèle haut de gamme intéressante touristiquement pour notre canton. De plus, ces différentes personnes communiquent sur les réseaux sociaux et la visibilité est boostée», explique Maxime Léonard.

 

 


À lire aussi...

musiqueCrans-Montana: le Caprices Festival a fêté 15 ans avec le sourireCrans-Montana: le Caprices Festival a fêté 15 ans avec le sourire

musiqueJournal de bord d'une clubbeuse au Caprices FestivalJournal de bord d'une clubbeuse au Caprices Festival

Top