31.10.2018, 17:21

Deuxième tube du Lötschberg: le Valais jubile

chargement
1/2  

Transports L’annonce de l’aménagement du deuxième tube du Lötschberg est unanimement saluée en Valais.

«L’effort en valait la peine», commente la conseillère nationale Viola Amherd sur Twitter. Directrice du Comité du Lötschberg, elle se réjouit ainsi de la décision du Conseil fédéral, qui accepte de financer l’aménagement du deuxième tube du tunnel du Lötschberg.

A lire aussi : Trafic ferroviaire: Berne consacrera près de 12 milliards au rail d'ici 2035, le deuxième tube du Lötschberg compris dans l'enveloppe

Les élus valaisans à Berne se réjouissent

L’avis positif va d’un bord à l’autre de l’échiquier politique valaisan. Le conseiller national Mathias Reynard (PS) se montre très enthousiaste. Pour lui, il s’agit «d’une victoire pour le Valais, les cantons alpins et la protection des Alpes». L’autre élu national saviésan, Jean-Luc Addor (UDC) estime aussi que c’est «bon pour le Valais!», tout en déclarant qu’il faut encore veiller que les intentions se concrétisent. Le démocrate-chrétien haut-valaisan Thomas Egger parle «d’une bonne nouvelle pour le Valais».

 

Les ministres des transports partiellement satisfaits

La Conférence des Transports de la Suisse occidentale, qui regroupe les conseillers d’Etat en charge de ce domaine dans les cantons romands et à Berne, déclare «l’aménagement du tunnel de base du Lötschberg permettant la cadence à la demi-heure Berne–Brigue et Berne-Interlaken».

Si la Conférence est satisfaite de la décision concernant le Lötschberg, elle reste sur sa faim en ce qui concerne d’autres aménagements souhaités qui ne figurent toujours pas dans le programme de réalisation, comme la ligne directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds.

De son côté, l’Initiative des Alpes «salue le message du Conseil fédéral» et commente par la voix de son président Jon Pult: «Les sillons supplémentaires destinés au trafic de marchandises national et l’aménagement partiel du deuxième tube du tunnel de base du Lötschberg sont des éléments clés pour que le rail puisse continuer de jouer un rôle important à l’avenir dans le trafic de marchandises». Cependant, l’Initiative des Alpes regrette que «l’extension complète du tunnel de base du Lötschberg ait été renvoyée aux calendes grecques».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Grand ConseilLe Valais veut un deuxième tube au LötschbergLe Valais veut un deuxième tube au Lötschberg

TransportsAménagement du tunnel de base: le Comité Lötschberg durcit le ton face à BerneAménagement du tunnel de base: le Comité Lötschberg durcit le ton face à Berne

Top