01.03.2019, 16:01

Deux professeures de l’institut UniDistance basé en Valais lauréates de bourses du fonds national de la recherche

chargement
Les professeures de d'UniDistance, Andrea Samson et Géraldine Coppin, ont décroché deux bourses du Fonds national suisse de la recherche.

Andrea Samson et Géraldine Coppin, toutes deux professeures d’UniDistance basé en Valais, ont reçu des bourses du Fonds national suisse de la recherche, un soutien très couru, dont l’attribution confirme la place de l’institut dans le domaine de la recherche sur la scène scientifique suisse.

«Ces bourses accordées par le Fonds national suisse de la recherche sont une importante reconnaissance des activités de recherche de l’institut. Elles consacrent l’institut comme un acteur sérieux de la scène scientifique en Suisse», annonce le communiqué.

Le projet de Géraldine Coppin – et de son équipe de recherche – vise à mieux comprendre les altérations cognitives (par ex. de la mémoire) et affectives (par ex. de la régulation des émotions) caractéristiques de l’obésité, qui contribuent à un cercle vicieux de surconsommation alimentaire et/ou de prise de poids.

Celui d’Andrea Samson, cofinancé par UniDistance, explore des phénomènes socio-émotionnels tels (émotions positives, rapprochement social régulation des émotions) chez les personnes atteintes de troubles du développement et de handicaps mentaux.

À lire aussi: Avec l’Idiap et UniDistance, un nouveau master en Intelligence Artificielle voit le jour en Valais
 

UniDistance est le seul institut universitaire à distance reconnu par la Confédération. Depuis 1992, elle offre une palette de formations élaborées conformément aux directives du système de Bologne et reconnues au même titre que les diplômes des universités suisses.

À lire aussi: Financement d’UniDistance: Sierre gagne son combat


Top