23.02.2019, 09:00

Des petites pieuvres en coton pour rassurer les bébés prématurés

Premium
chargement
Maude di Filippo est entourée par toute une série de crocheteuses dévouées. Si certaines ont déjà réalisé plus de 200 pieuvres, d’autres découvrent tout juste les ficelles de l’activité.

Réconfort Des centaines de personnes se mobilisent pour confectionner des petites pieuvres en crochet. Ces dernières sont ensuite distribuées dans les hôpitaux pour réconforter les bébés prématurés.

C’est l’histoire d’une petite pieuvre qui a vu le jour au Danemark, en 2013. Particularité, le céphalopode n’a jamais goûté aux eaux salées de la mer du Nord puisqu’il est en fait réalisé en coton avec l’aide d’un crochet. Cette pieuvre a été conçue par une maman danoise qui l’a ensuite glissée dans la couveuse d’un bébé né...

À lire aussi...

Trafic ferroviaireL’aménagement partiel du 2e tube du Lötschberg mis à l’enquêteL’aménagement partiel du 2e tube du Lötschberg mis à l’enquête

Direction OberwallisNotre carnet de route au Lötschental (1/4)Notre carnet de route au Lötschental (1/4)

En continuCommunales 2020: toutes les candidates et tous les candidats aux élections de cet automneCommunales 2020: toutes les candidates et tous les candidats aux élections de cet automne

FormationCoronavirus: les apprentis valaisans s’en sortent bienCoronavirus: les apprentis valaisans s’en sortent bien

TravailValais: les Cafés emploi reprennent à l’automneValais: les Cafés emploi reprennent à l’automne

Top