06.06.2018, 18:30

Des millions de francs à injecter pour remonter les murs en pierres sèches détruits par les intempéries

Premium
chargement
Ces vignes situées en aval de la route de la Forclaz et les murs en pierres sèches qui les soutenaient ont été entièrement emportés par les intempéries de janvier 2018.

Agriculture Les intempéries de janvier ont saccagé nombre de vignes et murs en pierre sèches en Valais et causé pour 13,2 millions de francs de dégâts. Les vignerons sinistrés espèrent un coup de pouce étatique pour pouvoir sauver ce patrimoine.

Il ignore si l’acquisition de ces vignes plantées sous la route internationale de La Forclaz sera au final une bonne affaire. «J’ai signé l’acte d’achat de ces 5 hectares  le 3 janvier et deux jours plus tard 2 hectares et six paliers de murs en pierres sèches disparaissaient emportés par l’eau et la boue.»

Depuis la route qui...

À lire aussi...

MétéoIntempéries: 13 millions de dégâts pour l'agriculture valaisanneIntempéries: 13 millions de dégâts pour l'agriculture valaisanne

Météo extrêmeBilan des intempéries: des dégâts par dizaines de millions sur les routes en ValaisBilan des intempéries: des dégâts par dizaines de millions sur les routes en Valais

Top