04.12.2018, 14:44

Des jeux en kit permettent aux élèves valaisans de s’ouvrir à la technique

chargement
René Providoli, initiateur du projet Explore-it avec l'un des objets pouvant être réalisés par les élèves qui expérimentent la création de l'électricité.

 04.12.2018, 14:44 Des jeux en kit permettent aux élèves valaisans de s’ouvrir à la technique

Formation Inventés en 2006 déjà, les jeux Explore-it, qui ont d’abord séduit les enseignants du Haut-Valais, entrent de plus en plus dans les classes francophones. Leur but: éveiller les écoliers à la technique de façon ludique par l’expérimentation.

Comment sensibiliser les enfants à la technique? Conçus par René Providoli à la Haute école pédagogique (HEP) Valais en 2006 déjà, les jeux en kit Explore-it semblent être une réponse pour relever ce défi. «Ils ont d’abord séduit les enseignants du Haut-Valais et aujourd’hui, ils se trouvent de plus en plus dans les classes francophones», se réjouit René Providoli, initiateur du projet.

Cette activité, facultative, est destinée aux écoliers de 6H jusqu’au cycle d’orientation. Deux mille élèves par an sont concernés. «Ce sont des âges où les enfants sont très créatifs. Notre but est vraiment de susciter l’envie pour l’entrepreneuriat. C’est une manière aussi de pouvoir assurer la relève dans les métiers techniques où nous avons de moins en moins de vocations», ajoute Christophe Darbellay, chef du Département de la formation. Les professionnels de la technique sont très recherchés. «On parle de 20 000 personnes par an à trouver pour compenser les personnes partant à la retraite dans l’industrie», souligne Loïc Viret, de Promotion Industrie Valais. D’où l’importance de valoriser ces métiers techniques. «Un projet comme Explore-it permet de toucher les plus jeunes et les enseignants. C’est le maillon manquant.» Une manière aussi de sensibiliser les parents «puisque les écoliers ramènent leurs réalisations à la maison et en parlent avec passion», note René Providoli.

De l’éolienne à la chimie

Les enseignants intéressés – 80% de femmes à l’école primaire – peuvent commander les jeux Explore-it qui expérimentent dix domaines différents. Parmi les sujets abordés, les éoliennes, la force de l’eau, l’énergie solaire, le rêve de voler permettant de réaliser des petits avions ou encore la digitalisation, thème le plus récent.

Dans la boîte se trouvent différents matériaux simples que les élèves assemblent en suivant un mode d’emploi. «A la fin, ils réussissent à créer de l’électricité par exemple. Ils comprennent comment cela fonctionne en le testant eux-mêmes. Une fillette de 9 ans a même utilisé ce mécanisme pour créer une veilleuse. De la technique, elle a réalisé quelque chose d’innovant», se réjouit René Providoli. La force du projet est qu’il intéresse tous les élèves, même les réfractaires aux mathématiques.

Explore-it coûte 60 000 francs par an, financés par un partenariat public-privé. L’Etat du Valais y injecte 20 000 francs, le Bureau des métiers 15 000 francs, Promotion Industrie Valais 15 000 francs et les communes 10 000 francs.
 


À lire aussi...

INNOVATIONRobot Thymio: 4000 élèves valaisans séduitsRobot Thymio: 4000 élèves valaisans séduits

FORMATIONDans les coulisses des métiers de la techniqueDans les coulisses des métiers de la technique

Top