01.07.2020, 17:06
Lecture: 3min

Des employés licenciés par Air-Glaciers reprennent l’activité aviation de la compagnie

Premium
chargement
Les pilotes Guy Antoine Regamey, d'Ayent, et Raphaël Délèze, de Nendaz, ont repris les activités d'aviation d'Air-Glaciers, à l'enseigne d'Air Mountain.

Economie Deux pilotes et un employé de bureau licenciés par Air-Glaciers veulent faire perdurer l’offre d’aviation de la compagnie. Ils ont lancé Air Mountain, le mois où leur ancien employeur s’est séparé de seize nouveaux collaborateurs.

Huit licenciements, quatre retraites anticipées et quatre démissions. Air-Glaciers a mené, en juin, la deuxième phase de sa restructuration. Au total, la compagnie aura ainsi supprimé 23% des postes de travail de son ancienne organisation, au travers de 34 départs, dont 19 licenciements.

A lire aussi: Pourquoi autant de licenciements chez Air-Glaciers (28 mai 2020)

Car si lors de l’annonce surprise du 5 mai dernier, il...

À lire aussi...

EmploiPourquoi autant de licenciements chez Air-GlaciersPourquoi autant de licenciements chez Air-Glaciers

AIR GLACIERS«La pandémie nous a obligés à accélérer la restructuration d’Air Glaciers.» L’interview du président Philipp Perren«La pandémie nous a obligés à accélérer la restructuration d’Air Glaciers.» L’interview du président Philipp Perren

HélicoptèresAir Zermatt sera l’actionnaire majoritaire d’Air-GlaciersAir Zermatt sera l’actionnaire majoritaire d’Air-Glaciers

Top