17.10.2016, 00:20

Des bikers qui ne cherchent pas la castagne

Premium
chargement
Raoul et Gaëtan doivent aussi surveiller la qualité des tonnes de châtaignes servies durant deux jours. Plusieurs dégustations sont effectuées.

Une fine équipe contrôle la qualité des châtaignes durant la fête et place les 320 exposants.

Ils sont motards et s’appellent Raoul, Gaëtan, Frédéric, Gaby ou encore Panda. Avec leur gilet jaune fluo, ces solides gaillards, parmi lesquels une femme s’est glissée cette année, ne passaient pas inaperçus à Fully ce week-end dans la foule de la Fête de la châtaigne.

Invités par les organisateurs, ils ont un double rôle: contrôler la qualité des châtaignes...

À lire aussi...

SantéPesticides et riverains: l’avis des politiquesPesticides et riverains: l’avis des politiques

LA QUESTION DU JOURCoronavirus: comment les parents doivent-ils se comporter dans le périmètre de l’école de leur enfant?Coronavirus: comment les parents doivent-ils se comporter dans le périmètre de l’école de leur enfant?

Interview«Deux services de l’Etat ont dysfonctionn黫Deux services de l’Etat ont dysfonctionné»

Grand écranUne toile pour les 50 ans du suffrage féminin en ValaisUne toile pour les 50 ans du suffrage féminin en Valais

SolidaritéValais: le fonds du secours d’hiver cherche du soutien post-covidValais: le fonds du secours d’hiver cherche du soutien post-covid

Top