04.04.2020, 10:00

Darbellay doit inviter Bayard. Par Peter Bodenmann

Premium
chargement
Peter Bodenmann, ancien conseiller d'Etat valaisan et ancien président du PSS.
chronique

En 2006, le Conseil fédéral était dirigé par Pascal Couchepin et Christoph Blocher. La conseillère nationale Susanne Leutenegger Oberholzer leur avait demandé quels seraient les dommages maximums consécutifs à une pandémie. Leur réponse fut la suivante: «Selon des études internationales, le scénario du pire cas possible ou «worst case» pourrait se traduire par un recul temporaire de 3 à 6% du produit intérieur brut (PIB) en lieu et place d'une progression moyenne de 2%.»

Tout faux. La...

À lire aussi...

ChroniqueProvins: la consommation des vins valaisans n’augmentera pas avec de nouveaux capitaux. Par Peter BodenmannProvins: la consommation des vins valaisans n’augmentera pas avec de nouveaux capitaux. Par Peter Bodenmann

Top