Crise du Covid: pourquoi la pandémie ne provoque pas encore une vague de faillites en Valais

chargement

Economie Contrairement aux prédictions, les poursuites et faillites n’augmentent pas en Valais depuis le début de la pandémie. Au contraire, elles diminuent, mais cela n’est sans doute que temporaire.

 20.04.2021, 05:30
Lecture: 4min
Premium
En 2020, les offices des poursuites et faillites ont eu moins de dossiers à traiter.

Faillites, poursuites et actes de défaut de biens sont en baisse en Valais depuis le début de la crise. Et si le chômage a augmenté fortement pendant cette pandémie, les demandes d’aide sociale n’affichent pas de hausse. La catastrophe que plusieurs secteurs craignent depuis une année n’est donc pas encore d’actualité, en raison notamment des aides étatiques. Mais d’après tous nos interlocuteurs, les faillites, poursuites et aides sociales devraient augmenter à...

À lire aussi...

EmploiValais: 1285 chômeurs en moins en un moisValais: 1285 chômeurs en moins en un mois

A la hausseLe Valais, avec une croissance attendue de plus de 3%, veut attirer des milliers de spécialistesLe Valais, avec une croissance attendue de plus de 3%, veut attirer des milliers de spécialistes

EconomieCoronavirus: la Suisse ne connaît pas de vague de faillites des PME pour l’instantCoronavirus: la Suisse ne connaît pas de vague de faillites des PME pour l’instant

Finances cantonalesEn Valais, les offices des poursuites réalisent des millions de bénéficesEn Valais, les offices des poursuites réalisent des millions de bénéfices

Top