27.10.2020, 15:58
Lecture: 4min

Courrier suspect à l’Etat du Valais: comment la police et les unités d’intervention spécialisées ont collaboré

Premium
chargement
Les locaux de la Chancellerie de l'Etat du Valais ont été fermés lundi et mardi.

Suspect La poudre blanche reçue lundi par la Chancellerie de l’Etat du Valais était de l’amidon. De la prise en charge du colis suspect aux analyses en laboratoire, cette opération illustre la collaboration entre les polices et les forces d’intervention spécialisées.

Plus de peur que de mal. La poudre blanche contenue dans la lettre suspecte reçue lundi par la Chancellerie de l’Etat du Valais n’est autre que de l’amidon. C’est ce qui ressort ce mardi d’une analyse menée par le Centre universitaire romand de médecine légale, à Lausanne. «Les deux collaborateurs du canton qui avaient été acheminés à l’hôpital de Sion pour y subir des contrôles s’en sortent indemnes, mais ils sont choqués», relève Stève Léger, porte-parole...

À lire aussi...

SériesLa série de Netflix «Le jeu de la dame» dépoussière le monde des échecsLa série de Netflix «Le jeu de la dame» dépoussière le monde des échecs

LoisirsCoronavirus: le contexte sanitaire vous pèse? Nos pistes pour vous aérer la tête en ValaisCoronavirus: le contexte sanitaire vous pèse? Nos pistes pour vous aérer la tête en Valais

AccidentsAccidents sur l’A9: un automobiliste est décédé après avoir porté secours à un autre conducteurAccidents sur l’A9: un automobiliste est décédé après avoir porté secours à un autre conducteur

Bon planRendez-vous sur les pistes de ski avec «Le Nouvelliste»Rendez-vous sur les pistes de ski avec «Le Nouvelliste»

ChroniqueLes combattants 2020. Par Malika PellicioliLes combattants 2020. Par Malika Pellicioli

Les combattants 2020

Décembre 2070. Comme tous les Noëls, la famille se réunit dans un chalet pour célébrer les fêtes de fin d’année. On ne...

  26.11.2020 10:00
Premium

Top