Coronavirus: le Valais ne reçoit plus de vaccins

chargement

Aïe En Valais, les cabinets médicaux ne peuvent plus commander de vaccins auprès de l’Institut central des hôpitaux. Les stocks y sont vides.

  22.01.2021, 14:26
Pour les patients qui se sont vu administrer une première injection, la 2e dose est en revanche garantie.

L’Institut central des hôpitaux (ICH) ne reçoit plus de nouveaux vaccins, a indiqué vendredi à Keystone-ATS Joakim Faiss, porte-parole de l’Hôpital du Valais, confirmant une information diffusée vendredi par Radio Chablais. L’ICH réceptionne, stocke et distribue les doses aux cabinets médicaux qui administrent le vaccin en Valais.

«Le problème n’est pas valaisan»

La suspension momentanée du processus de commande était prévue et concerne tous les cantons, précise à l’ATS la cheffe du Département de la santé, Esther Waeber-Kalbermatten.

Joint par nos soins, le chef du Service de la santé publique Victor Fournier confirme. «Le problème n’est pas valaisan, mais international. De nombreux pays sont affectés par les retards de livraison de Pfizer et Moderna. Cela a pour conséquence que le nombre de doses que reçoit le canton de la part de la Confédération est, pour l’instant, moins important que prévu. Nous n’avons aucune marge de manœuvre sur ces livraisons.»

A lire aussi: Vaccination contre le coronavirus: non, le Valais n’est pas à la traîne

Concrètement, les médecins qui commanderaient des doses aujourd’hui n’en recevront pas. «C’est frustrant, mais les cabinets concernés devront prendre leur mal en patience. Quant à leurs patients, nous leur recommandons de continuer à appliquer strictement les mesures de protection», ajoute Victor Fournier, qui n’est pas en mesure de déterminer la date à laquelle la situation s’améliorera.

La deuxième dose est assurée

En revanche, précise l’ATS, les cabinets qui ont passé commande jusqu’au 21 janvier avec une date de livraison au 1er février seront fournis. Selon Victor Fournier, cela représente 7000 à 8000 doses. «Cela signifie que nous aurons le potentiel, d’ici au 31 janvier, d’atteindre la barre des 15 000 personnes vaccinées dans le canton.»

Il ajoute que le canton dispose également de 2500 à 3000 unités qu’il garde en réserve pour les résidents des EMS, qui se sont fait vacciner en début d’année et qui recevront leur deuxième dose durant les trois premières semaines de février.

Le chef du Service de la santé publique attire par ailleurs l’attention sur les chiffres suisses de la vaccination, publiés par la Confédération jeudi. On y lit notamment que 20 975 doses ont été livrées au canton du Valais et que 7975 ont été administrées. «Il faut comprendre que les 13 000 doses restantes sont en passe d’être administrées. Il y a toujours un délai de quelques jours entre le moment où le canton reçoit les vaccins, les livre aux cabinets médicaux et où les médecins organisent la logistique nécessaire à l’administration de ces doses.»

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Société«Je fais désormais partie intégrante de la vie de mon enfant»: un Valaisan raconte sa joie d’avoir obtenu la garde alternée«Je fais désormais partie intégrante de la vie de mon enfant»: un Valaisan raconte sa joie d’avoir obtenu la garde alternée

ReportageCommerces, lieux de loisirs, bibliothèques: ils ont rouvert ce 1er mars et les Valaisans s’y sont rendus en masseCommerces, lieux de loisirs, bibliothèques: ils ont rouvert ce 1er mars et les Valaisans s’y sont rendus en masse

HydrodollarsLa vallée du Trient attend 140 millions du barrage de Barberine pour 2022La vallée du Trient attend 140 millions du barrage de Barberine pour 2022

FormationCoronavirus: la situation est stable dans les écoles valaisannes avec trois classes en quarantaineCoronavirus: la situation est stable dans les écoles valaisannes avec trois classes en quarantaine

JusticeNomination au Ministère public valaisan: le Conseil de la magistrature lance une enquêteNomination au Ministère public valaisan: le Conseil de la magistrature lance une enquête

Top