30.01.2020, 16:26

Coronavirus: des Valaisans bloqués durant 8 heures sur le «Costa Smeralda»

Premium
chargement
Carmen et Olivier Aubin, ici en compagnie d'une autre Valaisanne passagère du «Costa Smeralda», Marie-Paule Carrupt, préfèrent garder le sourire.

Alerte sanitaire La croisière idyllique d’un couple de Valaisans en mer Méditerranée a failli virer au cauchemar. Confinés sur ce navire amiral en raison d’une suspicion de coronavirus, les vacanciers ont appris soulagés qu’il s’agissait d’une fausse alerte.

«Notre croisière sur la Méditerranée se déroulait comme dans un rêve. Jusqu’à ce jeudi matin.» Olivier et Carmen Aubin font partie des 6000 personnes restées prisonnières durant 8 heures sur le «Costa Smeralda», un paquebot de luxe bloqué dans le port de Civitavecchia en raison de présomption de cas de coronavirus. Des cas qui se sont au final avérés négatifs.

«Ce matin, vers 8 heures, le personnel nous a avertis que le départ pour La Spezia était retardé d’une demi-heure», explique le coordinateur du PLR...

À lire aussi...

SoulagementMalgré les craintes, la vendange des vignerons valaisans a trouvé preneurMalgré les craintes, la vendange des vignerons valaisans a trouvé preneur

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

ArchéologieArchéologie: Glis était déjà habité au temps des RomainsArchéologie: Glis était déjà habité au temps des Romains

Addiction«Dans cette période d’incertitude, il faut être vigilant tout le temps»: une Valaisanne raconte sa sortie de l’enfer de l’alcool«Dans cette période d’incertitude, il faut être vigilant tout le temps»: une Valaisanne raconte sa sortie de l’enfer de l’alcool

A l'aideValais: les cas positifs au coronavirus priés d’avertir eux-mêmes leurs contactsValais: les cas positifs au coronavirus priés d’avertir eux-mêmes leurs contacts

Top