21.09.2020, 20:04
Lecture: 9min

Constructions illicites à Verbier: «Deux services de l’Etat ont dysfonctionné»

Premium
chargement
Député Entremont Autrement et membre de l’Alliance de gauche, Florian Alter est vice-président de la Cogest.

Interview Le Conseil d’Etat n’a pas failli consciemment à son devoir de surveillance, affirme le rapport de la Cogest sur l’affaire des constructions de Verbier. Mais les services de Maurice Chevrier et de Sergio Biondo sont pointés du doigt pour leurs manquements.

La commission de gestion du Grand Conseil (Cogest) a rendu son rapport sur l’affaire des constructions illicites de Verbier. Ce document de 28 pages révèle de nombreux dysfonctionnements au sein des services cantonaux. Celui des affaires intérieures et communales (SAIC), dirigé par Maurice Chevrier et celui du registre foncier (SRF), dirigé par Sergio Biondo sont particulièrement visés.

Interview de Florian Alter, vice-président de la Cogest et...

À lire aussi...

JusticeQuatre élus et le secrétaire communal sont prévenus dans l’affaire des constructions de BagnesQuatre élus et le secrétaire communal sont prévenus dans l’affaire des constructions de Bagnes

VerbierVerbier : Bagnes régularise ses constructions dans la douleurVerbier : Bagnes régularise ses constructions dans la douleur

Top