19.12.2018, 05:31
Lecture: 7min

Conseil national: entré en cours de législature, le marathonien Benjamin Roduit a dû se mettre au sprint

Premium
chargement
Benjamin Roduit, une très rapide entrée en matière à Berne.

Bilan Le conseiller national de Saillon qui a remplacé Yannick Buttet en février dernier a fait une entrée efficace et remarquée sous la Coupole. Il doit faire vite pour combler le retard. On fait le point sur sa mi-législature.

C’est sûrement le comble pour un coureur de fond comme lui qui a bouclé une dizaine de marathons et qui est un habitué des interminables trails.

Benjamin Roduit a dû, depuis février dernier se mettre au sprint. Aller vite. Sans doser l’effort. Tout donner, d’un seul coup. Arrivé au parlement, il y a dix mois, pour remplacer le démissionnaire Yannick Buttet, Benjamin Roduit a mis les bouchées doubles...

À lire aussi...

Chronique«Hommes cis, […] agissez maintenant» Par Thibault Hugentobler«Hommes cis, […] agissez maintenant» Par Thibault Hugentobler

LES CONSEILS DE NOS CYBERCOACHSPost-vérité, théorie du complot et fake news: un danger réel pour notre système éducatif. Par Stéphane KochPost-vérité, théorie du complot et fake news: un danger réel pour notre système éducatif. Par Stéphane Koch

accident mortelZermatt: une Suissesse perd la vie dans un accident de randonnéeZermatt: une Suissesse perd la vie dans un accident de randonnée

TensionsLe Valais veut skier malgré un système de santé saturé: le point avec les responsablesLe Valais veut skier malgré un système de santé saturé: le point avec les responsables

Politique«Trop, c’est trop!», un constituant du PDC haut-valaisan claque la porte de son parti«Trop, c’est trop!», un constituant du PDC haut-valaisan claque la porte de son parti

Top