10.08.2018, 05:30

Comment le Valais veut surveiller sa justice

Premium
chargement
Le Grand Conseil valaisan définira les contours du futur Conseil de la magistrature en septembre.

 10.08.2018, 05:30 Comment le Valais veut surveiller sa justice

JUSTICE Le Conseil de la magistrature, futur organe de surveillance de la justice valaisanne, sera-t-il vraiment indépendant des juges et politiciens? Le projet de loi qui sera voté en septembre par le Grand Conseil propose plusieurs garanties à ce sujet.

Le projet de loi sur le Conseil de la magistrature (CdM) que «Le Nouvelliste» a obtenu et qui sera discuté en septembre par le Grand Conseil valaisan propose un savant mélange de magistrats, d’avocats et de citoyens. Objectif: garantir tant que faire se peut l’indépendance de cette autorité de surveillance de la justice. Mais ce n’est pas tout. Afin d’éviter...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

JUSTICEValais: la présidente de la COJU s’exprime sur le Conseil de la magistratureValais: la présidente de la COJU s’exprime sur le Conseil de la magistrature

Top