26.01.2018, 17:24
Lecture: 7min

Comment le Valais a appris à gérer les dangers naturels

Premium
chargement
Plusieurs dizaines de routes ont été coupées mais aucun dégât sur des habitations et surtout aucune victime n'est à déplorer. (KEYSTONE/Philippe Mooser)

Tempêtes Les intempéries de cette fin du mois de janvier ont rappelé l'hiver 1999 en Valais. Fort heureusement, aucun drame n'est cette fois à déplorer, grâce à une technique et des hommes toujours plus à la pointe.

Personne n’a oublié ce mois de février 1999. Surtout pas l’ancien chef de la section des dangers naturels du canton, Charly Wuilloud. «On m’annonçait une avalanche toutes les vingt minutes. Je crois que j’ai dû dire au beau milieu du téléjournal qu’il fallait évacuer les zones bleues. Tout nous tombait dessus.» La météo extrême de ce début de...

À lire aussi...

Météo extrêmeBilan des intempéries: des dégâts par dizaines de millions sur les routes en ValaisBilan des intempéries: des dégâts par dizaines de millions sur les routes en Valais

Météo extrêmeBilan des intempéries: des dizaines de caves ont été inondées en ValaisBilan des intempéries: des dizaines de caves ont été inondées en Valais

AvalancheIntempéries: les images de déclenchement d'avalanches en Valais envahissent la toile après la neige des derniers joursIntempéries: les images de déclenchement d'avalanches en Valais envahissent la toile après la neige des derniers jours

UNE SEMAINE DANS LE RÉTROGestion des risques en Valais: la force de l'humilité face à la tempête. Le retour sur la semaine par Pascal FauchèreGestion des risques en Valais: la force de l'humilité face à la tempête. Le retour sur la semaine par Pascal Fauchère

Top