30.07.2017, 16:41

Combien coûtent les feux du 1er août en Valais et dans le reste de la Suisse romande?

chargement
Le Nouvelliste a cherché à connaître le prix total et par minute d’une sélection de spectacles romands.

FETE NATIONALE A voir le classement des feux d’artifices établi par le Nouvelliste, le Valais s’en sort la tête haute en Suisse romande.

S’il est parfois difficile de mettre tout le monde d’accord sur le hit-parade des plus beaux feux d’artifice de la Fête nationale suisse, on peut néanmoins dresser le classement des tirs pyrotechniques les plus ambitieux financièrement. Le Nouvelliste s’est livré à un exercice comparatif de plusieurs rendez-vous romands. Résultat des courses : force est de constater que le Valais fait très bonne figure.

Près de 100 000 francs

Crans-Montana et Martigny arrivent respectivement en deuxième et troisième position, derrière la ville de Bienne qui frise les 100 000 francs d’investissement. Le Haut-plateau investit 80 000 francs et Martigny 5000 francs de moins pour en mettre plein la vue au public.

Si l’on compare cet effort à la durée des feux, on trouve, peu ou prou, le même podium, Martigny dépensant 550 francs de plus que Crans-Montana par minute de spectacle. La cité du coude du Rhône fait jeu égal avec Bienne sur ce plan.

Le trio de tête (Bienne, Crans-Montana , Martigny) dépense à  lui seul un quart de million de francs. Soit bien plus que l’ensemble des autres collectivités de notre classement. infoNF/gallay

 

Très réputé, le spectacle pyrotechnique du Bouveret, qui joue avec l’effet miroir offert par le Léman, n’a pas besoin de dépenser plus de 33 000 francs pour attirer chaque année une foule compacte sur les berges du lac.

«On est les meilleurs»

Quant à dire quel est le plus beau feu, on laissera nos lecteurs se faire leur propre opinion. Si à Martigny on se targue volontiers d’avoir les plus beaux feux de l’été, après ceux des Fêtes de Genève, tirés le 12 août, les Martignerains ne sont pas les seuls à prétendre à ce titre. «Nous sommes réputés pour proposer l’un des plus beaux et peut-être le plus original spectacle de la fête nationale en Valais», avance Nicolas Othenin-Girard de Crans-Montana Tourisme et Congrès. Il explique que ce véritable show comprend, outre la pyrotechnie, des flammes sur le lac, des jets d’eau et de la musique. «Le budget de 80 000 francs couvre tout cela, y compris le logement des artificiers et fontainiers.»

>> A lire aussi : 1er Août: pas d'interdiction d'allumer des feux

A Bienne, on n’est pas en reste au jeu du «on est les meilleurs». «Notre feu, accompagné de Musique, est un des plus grandioses de Suisse», balance Olivier Von Allmen de l’office du tourisme régional.

Monthey copie Martigny

Derrière les poids lourds de la pyrotechnie, on trouve des feux certes moins ambitieux, mais qui font recette auprès de la population locale. Une commune comme Monthey s’en tire fort bien avec un spectacle proposé sur la place de l’Hôtel de Ville. Une proximité qui permet d’augmenter l’effet des engins pyrotechniques de qualité. «Nous utilisons les mêmes artificiers que Martigny», indique Caroline Dayen à Monthey Tourisme.

Quant à Vevey, la cité de la Riviera détient la palme de la précision. La ville indique que le feu dure exactement 15 minutes et 24 secondes !  »

>> A lire aussi : 1er août: plus d'une commune suisse sur dix ne célèbre pas la fête nationale

A l’office du tourisme de Verbier, Joël Sciboz précise que l’événement bagnard attire de nombreux estivants, outre la population régionale. «Nous innovons depuis deux ans avec un feu baroque, tiré plus près du public et accompagné musicalement.» Un  beau feu, parmi les moins chers, tiré le 31 juillet comme au Bouveret et non le 1er août.

Et vous, quel feu choisirez-vous célébrer la fête nationale ?


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DécryptagePourquoi célèbre-t-on la fête nationale suisse le 1er août?Pourquoi célèbre-t-on la fête nationale suisse le 1er août?

Top