03.06.2020, 21:00

Cols alpins valaisans: la montagne apprivoisée

chargement
Le col de la Furka relie Gletsch à Andermatt dans le canton d'Uri.

13/20 «Le Nouvelliste» propose une série de vingt épisodes autour des ouvrages d’art et cols valaisans. A la Furka conme au Grimsel, les touristes ont remplacé les marchandises.

En collaboration avec le Service cantonal de la mobilité.

Les cols ont perdu de leur attrait commercial ou stratégique mais ils restent si présents dans l’imaginaire collectif qu’ils existent toujours. Le Canton du Valais dépense 2 millions par an pour leur déneigement, pour que voitures, motos, camping-cars ou vélos enchaînent dès que possible, les lacets lors d’un rituel immuable.

Entre les neiges éternelles et le gigantisme des paysages, les vertus alpines et l’esprit d’indépendance, les cols participent à l’image de cette montagne qui nous est chère, une montagne apprivoisée, entre mythes et réalités. Une carte postale qu’on propose clés en main aux touristes lorsqu’ils parcourent le col du Gothard en diligence ou la Furka en train à vapeur.

Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Car ils furent d’abord utilisés pour faire transiter des marchandises, d’une région à l’autre.

Un commerce intense jusqu’au XIXe

A 2431 mètres d’altitude, à quelques centaines de mètres du glacier du Rhône, le col de la Furka relie Gletsch à Andermatt dans le canton d’Uri. Le commerce et la circulation intenses favorisés par le col sont déjà mentionnés dans le coutumier d’Urseren de 1420. Le Valais importe alors surtout du sel, exporte du vin, des céréales et des peaux.

Si la route est aujourd’hui si confortable pour une route nichée à une telle altitude, c’est qu’elle devait répondre, lors de sa construction en 1862, à des besoins militaires.

Le col du Grimsel à 2165 mètres relie la vallée de Conches à la vallée du Hasli dans le canton de Berne. La route traverse une région sauvage et aride, petit eldorado des chercheurs de cristaux. Jusqu’au XIXe siècle, le Grimsel fut l’un des principaux cols alpins de Suisse, les premières mentions datent du XIVe siècle. Hommes et mulets transportaient du fromage suisse vers le Piémont sur des sentiers vertigineux.

Le col était notamment le principal canal d’exportation du sbrinz, fabriqué sur les alpages de l’Oberland et exporté en Italie du Nord. La construction d’un barrage entre 1920 et 1950 entraîna des corrections de la première route carrossable construite en 1894. A plusieurs endroits, elle fut détruite ou submergée, tout comme l’ancien hospice qui sommeille au fond du lac au sommet du col. Le tronçon alpin tel qu’on le connaît a été transformé dans les années quatre-vingt.

Les touristes ont remplacé les marchandises

Si la construction des tunnels a changé la donne et que les marchandises ne transitent plus aujourd’hui par les cols de la Furka et du Grimsel, les touristes ont pris le relais. Imaginez qu’au XVIIIe siècle déjà, la randonnée à travers les paysages du Grimsel était un classique du voyage en Suisse.

A Glestch, au croisement du départ des cols du Grimsel et de la Furka, la salle à manger rétro du Grand Hôtel du Glacier du Rhône rappelle que lors de sa construction, en 1856, le glacier arrivait jusqu’ici. Les touristes y venaient déjà nombreux, alertés par les premiers scientifiques et alpinistes qui parcouraient les Alpes et qui ajoutaient, dans leurs descriptions, des éléments mythiques et romantiques.

Comme si ces paysages, aussi inhospitaliers que magnifiques, intensifiaient les expériences. Un peu plus tard encore, en 1930, on disposait de 600 lits entre Gletsch et Realp (Uri): à peine croyable! 
 

Fiches techniques

Col de la Furka
Départ de Gletsch: 1757 m
Sommet: 2429 m
Longueur: 11 km
Dénivelé: 672 m
Déclivité max: 12%

Col du Grimsel
Départ de Gletsch: 1757 m
Sommet: 2165 m
Longueur: 6 km
Dénivelé: 408 m
Déclivité max: 8,9%
 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

12/20Ouvrages d’art et cols alpins valaisans: les trois ponts de Saint-MauriceOuvrages d’art et cols alpins valaisans: les trois ponts de Saint-Maurice

Top