10.10.2020, 14:00

Chapeau à l’intelligence collective des Suisses. Par Pascal Couchepin

Premium
chargement
Pascal Couchepin, ancien conseiller fédéral.
Chronique

Le fracas de la bataille du 27 septembre s’est apaisé. L’odeur de la poudre électorale a disparu. Curieusement les élections communales de la mi-octobre, contrairement à ce qui se passait autrefois, semblent susciter peu de passion.

L’explication réside probablement dans le fait qu’il est moins facile de s’écharper sur la gestion pratique de la cité que sur de grands principes un peu théoriques. On voit bien la différence entre les tempéraments portés les uns...

À lire aussi...

ChroniqueUne bonne nouvelle pour la France, un avertissement pour la Suisse. Par Pascal CouchepinUne bonne nouvelle pour la France, un avertissement pour la Suisse. Par Pascal Couchepin

Un avertissement pour la Suisse

Depuis quelques années, la mode est au classement des universités en fonction de beaucoup de critères qui vont du...

  08.09.2020 10:00
Premium

Top