16.04.2019, 05:30

Chablais: la présence accrue du loup inquiète les moutonniers

Premium
chargement
Les moutonniers du Chablais William Grenon (à gauche) et Dominique Vannay craignent les attaques du loup. Pour ce dernier, les moutons vont au casse-pipe.

Faune Alors que les moutonniers valaisans s’apprêtent à sortir leurs bêtes dans les pâturages de basse et moyenne montagne, après un hiver passé à l’abri du loup dans les étables, la crainte d’attaques du prédateur est très forte, dans le Chablais et ailleurs.

«Après une dizaine d’années de tranquillité, le loup est de retour dans le Chablais. L’an dernier, nous avions perdu une vingtaine de bêtes en une seule attaque dans le val d’Illiez. Et cet été s’annonce bien pire», lance William Grenon dans sa ferme de Vouvry. Tout en caressant un de ses 900 moutons, il prévient. «Deux loups ont été...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top