15.01.2020, 21:52

Cette fois, c'est officiel, Florian Piasenta préside le PLR valaisan

chargement
René Constantin a passé le témoin à Florian Piasenta

Politique Le PLR valaisan a porté Florian Piasenta à sa tête. Mercredi soir à Savièse, l'assemblée du parti à révélé qu'un autre libéral-radical avait manifesté son intérêt pour le poste: le Bagnard Alexandre Luy.

«Vive le PLR Valais Wallis!» C’est ainsi que Florian Piasenta a conclu, mercredi soir à Savièse, le discours précédant son élection par acclamation à la tête du PLR cantonal. La marge de progression du parti dans le Haut sonne comme une rengaine dans la bouche du nouveau président, qui rêve de voir le FDP d’outre-Raspille bondir de 1% à 3% ces prochaines années. Des séances du parti cantonal y seront en tous cas organisées.

Florian Piasenta, âgé de 35 ans, insiste aussi sur la nécessité de «rester un parti progressiste et ouvert à la différence». «Il faut combattre les stigmatisations et favoriser la liberté d’agir et de penser à tous les niveaux.» Celui qui est également président de Salvan milite, par ailleurs, en faveur d’une parité homme-femme sur les listes, dans la mesure du possible.

 

Marie Mouther
Photo: Le Nouvelliste

 

Désormais ex-président du parti, René Constantin a salué les qualités de son successeur, mais aussi le fair play du Bagnard Alexandre Luy, qui a manifesté son intérêt pour le poste, mais qui a ensuite accepté de laisser la place à Florian Piasenta.

Mercredi, l’assemblée générale du PLR a également porté à la tête des femmes PLR l’avocate martigneraine Marie Mouther, qui succède ainsi à Sarah Sabatier Alder.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PLRFlorian Piasenta pour succéder à René ConstantinFlorian Piasenta pour succéder à René Constantin

Top