22.11.2019, 18:00

Ce que le rapport sur la pollution au mercure révèle de nouveau

Premium
chargement
Dans le Haut-Valais, l'excavation des sols pollués a débuté en 2017. La moitié des zones à bâtir sont, pour l'heure, assainies.

Environnement La Commission de gestion, chargée de faire la lumière sur la pollution au mercure, a rendu son rapport ce vendredi. Elle date le moment à partir duquel les autorités avaient connaissance du problème. Elle adresse également des recommandations au département de Jacques Melly.

«Le gouvernement valaisan avait connaissance de la pollution par le mercure depuis plus de quarante ans.» Ce vendredi, la Commission de gestion (Cogest), composée de députés au Grand Conseil, aboutit à la même conclusion que les médias, dont «Le Nouvelliste», qui avaient publié une enquête sur le sujet en février 2018. Non, l’Etat n’a pas découvert le problème en 2010,...

À lire aussi...

PollutionCe mercure que le Valais n'a pas voulu voirCe mercure que le Valais n'a pas voulu voir

Top