Carte d’identité pour robots

chargement

Un livre co-écrit par Sébastien Fanti propose de légiférer sur la responsabilité des machines intelligentes.

  31.05.2016, 23:11
Premium
Selon ce livre, les robots doivent posséder une identité propre. Et une assurance responsabilité civile.

L’avocat valaisan Sébastien Fanti participe cette semaine à Shanghai à un congrès mondial consacré aux nouvelles technologies. L’occasion pour ce spécialiste des nouvelles technologies et de l’internet de présenter en Chine un livre auquel il a collaboré: «Comparative Handbook: Robotic Technologies Law».

Publiée par Larcier, cette étude comparative des législations de dix-sept pays, dont la Suisse, traite du droit qui...

À lire aussi...

GRANDE INTERVIEW«Les chiffres actuels nous donnent tort et j’en suis très heureux» L’interview de Jacques Fellay, membre de la task force scientifique nationale«Les chiffres actuels nous donnent tort et j’en suis très heureux» L’interview de Jacques Fellay, membre de la task force scientifique nationale

ArchéologieBois de Finges: les fouilles archéologiques de la Pierre du Meurtrier reprennentBois de Finges: les fouilles archéologiques de la Pierre du Meurtrier reprennent

Bien-êtreLe sirop de sureau pour les grands et les petits. Par Gaëlle FumeauxLe sirop de sureau pour les grands et les petits. Par Gaëlle Fumeaux

Campus EnergypolisCampus Energypolis: une technologie aux «applications infinies» et son mystérieux inventeurCampus Energypolis: une technologie aux «applications infinies» et son mystérieux inventeur

EvénementCarton plein pour les caves ouvertesCarton plein pour les caves ouvertes

Top