Blanchiment: le patron valaisan qui a travaillé pour la mafia bulgare

chargement

Cocaïne Condamné en 2017 pour avoir passé l’argent de la drogue de la mafia bulgare entre l’Espagne et la France au début des années 2000, un patron d’entreprise valaisan avait aussi participé à une société immobilière douteuse implantée dans le canton. L’enquête sur ce réseau arrive à son terme et il ressort que le fil rouge de ces liaisons dangereuses est le monde international de la lutte.

 20.05.2021, 18:00
Lecture: 5min
Premium
L'enquête avait débuté lorsque le Valaisan s'était fait pincer avec 4 millions de francs cachés dans les portières de sa voiture à la frontière franco-espagnole en 2006. Il a été condamné onze ans plus tard. Et c'est son employé qui sera bientôt jugé.

Décembre 2020. La justice suisse vient de boucler une longue enquête de treize ans sur le réseau de blanchiment du roi de la coke bulgare, alias Brendo. Si ce mafieux a déjà été condamné à l’étranger à quarante ans de prison au total, en Suisse la banque Credit Suisse et trois personnes sont désormais inquiétées par le Ministère public de la...

À lire aussi...

CocaïneMafia bulgare en Valais: 80 millions de francs blanchis en SuisseMafia bulgare en Valais: 80 millions de francs blanchis en Suisse

CriminalitéJustice: Credit Suisse mise en accusation dans une affaire de blanchiment d’argentJustice: Credit Suisse mise en accusation dans une affaire de blanchiment d’argent

EnquêteBlanchiment: de grandes banques, dont certaines en Suisse, blanchissent des sommes énormesBlanchiment: de grandes banques, dont certaines en Suisse, blanchissent des sommes énormes

Premier examenCriminalité: la droite bloque sur la loi sur le blanchiment d'argentCriminalité: la droite bloque sur la loi sur le blanchiment d'argent

Top