22.11.2018, 17:02

Black Friday: solidaires contre la surconsommation, des commerces valaisans participent au Fair Friday

Premium
chargement
Patrik Chabbey, directeur de Payot à Sion, ravi de prendre le contrepied de la surconsommation.

Social A l'initiative des librairies Payot, trois autres enseignes en Valais proposent une opération inédite vendredi. Au lieu d’attribuer des rabais aux clients, ces magasins leur proposeront d’arrondir le prix de leur achat à la hausse et d’en verser la différence à Caritas.

«J’aime bien l’idée d’utiliser le slogan de Black Friday pour en faire quelque chose de solidaire. C’est un joli pied de nez à cette société de consommation, en pensant à ceux qui ne peuvent pas savoir ce qu’est le superflu», s’exclame Gabrielle Nanchen. L’ancienne conseillère nationale et écrivaine valaisanne participera ainsi au premier Fair Friday (vendredi solidaire) lancé par Payot pour...

À lire aussi...

Rester chez soiL'association ValaisFilms propose les productions valaisannes gratuitementL'association ValaisFilms propose les productions valaisannes gratuitement

PANDÉMIECoronavirus: «Si les hôpitaux ne sont pas surchargés, les soins intensifs le sont clairement»Coronavirus: «Si les hôpitaux ne sont pas surchargés, les soins intensifs le sont clairement»

craquantsNaissance de quinze chiots Saint-Bernard à MartignyNaissance de quinze chiots Saint-Bernard à Martigny

Récit50 ans du droit de vote des femmes: avocate, journaliste, médecin, elles exerçaient un métier «d’homme» mais ne pouvaient pas voter50 ans du droit de vote des femmes: avocate, journaliste, médecin, elles exerçaient un métier «d’homme» mais ne pouvaient pas voter

ÉconomieCoronavirus: 40 millions à fonds perdu pour les indépendantsCoronavirus: 40 millions à fonds perdu pour les indépendants

Top