Bettmeralp: aucune voiture n'y est admise depuis près de septante ans

chargement

Mobilité Alors que de multiples projets de liaison entre la plaine et la montagne pullulent dans le Valais romand, plusieurs villages haut-valaisans ont fait le pari de ne plus autoriser l'accès aux automobiles il y a longtemps déjà. Reportage à Bettmeralp.

 20.02.2018, 12:00
Lecture: 4min
Premium
Valentin König, CEO d'Aletsch Bahnen, doit gérer une entreprise qui tourne 17 heures par jour.

La carte postale des Alpes y prend tout son sens. De l’or blanc à perte de vue, un aperçu splendide des sommets valaisans et bernois, mais surtout aucune voiture à l’horizon. Depuis près de septante ans, Bettmeralp n’est accessible que par les airs. Comme les autres points d’accès à l’Aletsch Arena (Riederalp et Fiescheralp), la part belle est faite aux liaisons...

À lire aussi...

ChroniqueLe père Noël en octobre. Le grain de sel de Jean-Yves GabbudLe père Noël en octobre. Le grain de sel de Jean-Yves Gabbud

Révision de la ConstitutionConstituante: des nouveautés aux statu quo, on en est où?Constituante: des nouveautés aux statu quo, on en est où?

AnimauxDerborence: «Le gypaète était à 5 mètres de moi»Derborence: «Le gypaète était à 5 mètres de moi»

L’interview culturelleYann Lambiel: «Quand j’entends le mot «culture», je sors… de chez moi!»Yann Lambiel: «Quand j’entends le mot «culture», je sors… de chez moi!»

InnovationSaas-Fee: voici le robot qui porte les bagagesSaas-Fee: voici le robot qui porte les bagages

Top