BCVs: Patrick Héritier, une candidature qui interroge

chargement

Banque cantonale du Valais La candidature au conseil d’administration de la BCVs de Patrick Héritier, patron d’une société active dans la gestion de fortune, interpelle plusieurs experts. Si certains y voient un potentiel conflit d’intérêts entre son rôle de CEO et sa future place à la table des décideurs, d’autres craignent que des liens avec l’Ile Maurice ne présagent un sérieux dégât d’image pour la banque cantonale. L’assemblée générale de la BCVs validera sa nomination mercredi prochain.

 17.04.2021, 19:00
Lecture: 6min
Premium
Patrick Héritier va siéger au conseil d'administration de la BCVs. Sa nomination ne fait pas l'unanimité.

Le 1er avril dernier, le gouvernement valaisan dévoilait le nom des trois nouvelles personnes qui prendront place autour de la table du conseil d’administration de la BCVs. Après Edgar Jeitziner et Anja Wyden Guelpa, une de ces places, très prisées des milieux économiques et politiques, est promise à Patrick Héritier. Si les compétences du Saviésan, passé par l’UBS et la...

À lire aussi...

NominationsBanque cantonale du Valais: Xavier Moret candidat au conseil d’administrationBanque cantonale du Valais: Xavier Moret candidat au conseil d’administration

NominationsTrois nouveaux administrateurs pour la Banque cantonale du ValaisTrois nouveaux administrateurs pour la Banque cantonale du Valais

BCVsOliver Schnyder, le premier directeur haut-valaisan de la Banque Cantonale du ValaisOliver Schnyder, le premier directeur haut-valaisan de la Banque Cantonale du Valais

Top