10.03.2020, 11:19

Avec le Magic Pass, on pourra désormais aussi profiter des bains thermaux en station

chargement
Administrateurs du Magic Pass, Sébastien Travelletti, Pierre Besson et Sergei Aschwanden visent 120 000 forfaits pour la saison à venir, une baisse de 15 000 due au départ de Crans-Montana.

Remontées mécaniques En progression constante depuis son lancement il y a trois ans, le Magic Pass, l’abonnement commun à plus de trente stations, proposera une option piscine et bains thermaux dès cet été. Il a par ailleurs activé son fonds de solidarité en débloquant 800 000 francs pour les stations de basse altitude qui ont vécu un hiver difficile.

Cet hiver, les quelque trente stations du Magic Pass ont cumulé près de 3 millions de journées skieurs dont 47% sont dues à cet abonnement de saison lancé il y a trois ans. En conférence de presse, ce mardi, ses administrateurs annoncent une progression de 68% depuis le lancement, puisque le Magic Pass a convaincu 135 400 utilisateurs cette année alors qu’ils étaient 80 500 la première saison. «En plus d’avoir regroupé une grande communauté autour de la montagne, le modèle innovant sur lequel a été construite cette offre a aussi permis de redynamiser un secteur qui était devenu trop dépendant de facteurs économiques ou météorologiques», résume Pierre Besson, président de l’administration de la coopérative.

Le modèle innovant sur lequel a été construite cette offre a aussi permis de redynamiser un secteur qui était devenu trop dépendant de facteurs économiques ou météorologiques.
Pierre besson, président de Magic Mountains Cooperation

Cet hiver, les trente stations partenaires totalisent un chiffre d’affaires de 100 millions, en progression de 9%, en tenant compte des exercices précédents des nouvelles destinations.

Une option «bains» à 249 francs

Ce volume de clients constitue une source d’information importante pour la coopérative qui a lancé un sondage afin de mieux connaître ce qu’ils apprécient et ce qu’ils attendent. Si, selon les administrateurs, les retours sont extrêmement positifs, les clients ont montré une attente pour des activités thermales. Le Magic Pass 2020-2021 disposera donc d’une option «bains» à 249 francs comprenant l’accès à des établissements thermaux et à des piscines de montagne, toute l’année. Saas Fee, Loèche, Anzère ou encore Ovronnaz, seuls les établissements des stations de la coopérative sont concernés pour l’heure, mais les administrateurs n’excluent pas de développer cette offre à d’autres destinations.

C’est la première station de l’arc jurassien qui nous rejoint avec une offre estivale. C’est un vrai plus pour notre diversification.
Sébastien Travelletti, administrateur de Magic Mountains Cooperation

Si Crans-Montana a déjà annoncé son départ, il n’y a pas de grosse station qui rejoint la coopérative, comme Saas Fee il y a un an. Mais celle-ci vient s’ajouter à l’offre estivale du Magic Pass, à l’exception du ski sur le glacier. La station de La Robella, dans le Val-de-Travers, est la seule nouvelle destination de l’abonnement. «C’est la première station de l’arc jurassien qui nous rejoint avec une offre estivale. C’est un vrai plus pour notre diversification», s’est réjoui Sébastien Travelletti, l’un des administrateurs de la coopérative.

800 000 francs pour les stations de basse altitude

Si les stations des Alpes réalisent parfois des exercices record grâce aux bonnes conditions en altitude, celles des Préalpes et du Jura ont vécu un hiver très difficile en raison de la chaleur et de la pluie.

A lire aussi: Magic Pass: les stations d’altitude paient pour les autres.

Cette éventualité avait été prévue depuis le lancement du Magic Pass avec la création d’un fonds de solidarité. Chaque société y a versé 1% du chiffre d’affaires de chaque hiver. Doté aujourd’hui de 1,1 million, il sera utilisé pour la première fois. Plus de 800 000 francs seront ainsi distribués. «Cette aide permet aux stations de la Riviera, du canton de Fribourg et de l’Arc jurassien de poursuivre l’activité des remontées mécaniques et d’assurer un accès à la montagne dans ces régions», estime Pierre Besson.

15 000 abonnements de moins

Pour la saison à venir, la coopérative s’est fixé un objectif de 120 000 Magic Pass vendus. C’est 15 000 de moins que cette année, une baisse qui s’explique par le départ de Crans-Montana.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SkiMagic Pass: les stations d’altitude paient pour les autresMagic Pass: les stations d’altitude paient pour les autres

Magic Pass: le départ de Crans-Montana suscite regrets et incertitudesMagic Pass: le départ de Crans-Montana suscite regrets et incertitudes

Top