20.02.2019, 09:49

Avalanche de Crans-Montana: une des victimes est décédée

chargement
1/2  

Montagne Un patrouilleur pris par l’avalanche est décédé. Les circonstances de cet événement dramatiques ont été révélées mercredi matin. Jeudi sera une journée de deuil sur les pistes de Crans-Montana. Une enquête est en cours pour en savoir plus.

Une des personnes prises par l’avalanche qui est descendue sur les pistes de Crans-Montana mardi est décédée, annonce la police cantonale. Il s’agit d’un employé de l’entreprise de remontées mécaniques CMA, un patrouilleur français de 34 ans qui travaillait depuis 2010 sur les pistes de la station du Haut-Plateau.

Le malheureux est décédé tôt mercredi matin à l’hôpital de Sion. Il faisait partie des quatre personnes qui ont été retirées de la masse neigeuse. Il laisse dans la peine une épouse et deux enfants en bas âge.

Les circonstances du drame

Dans un communiqué, CMA explique les circonstances de ce drame. Le patrouilleur décédé «portait assistance à un blessé lorsque la coulée s’est déclenchée. Son collègue et le blessé ont aussi été pris dans l’avalanche mais s’en sont sortis avec des blessures physiques mineures. Rapidement dégagé, le secouriste a immédiatement été héliporté» à l’hôpital de Sion où il est donc décédé.

 

 

Une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour les personnes qui ont été touchées par ce drame au numéro 144. CMA indique qu’un groupe de parole animé par des psychothérapeutes sera ouvert pour l’ensemble de son personnel.

CMA déclare encore avoir débloqué un fonds d’aide pour la famille de son employé défunt.

Une journée de deuil jeudi

Jeudi sera une journée de deuil sur l’ensemble du domaine skiable de Crans-Montana. Les employés de CMA et les personnes qui ont été touchées par ce drame sont invités à porter un brassard noir. Une minute de silence sera observée jeudi à 14h23, soit quarante-huite heures exactement après le déclenchement de l’avalanche meurtrière.

Un espace de recueillement a été mis en place aux Violettes.

L’enquête se poursuit

Pour en savoir plus sur les circonstances du drame, une enquête a été lancée. Les personnes qui ont été dégagées de l’avalanche sont auditionnées en tant que témoins.

La piste sur laquelle l’avalanche est descendue reste fermée jusqu’à nouvel avis, pour les besoins de l’enquête et une interdiction de survol sur la région de l’avalanche a été décrétée. La police cantonale cartographie la zone à l’aide d’un drone.

Notons encore que 244 personnes et 8 hélicoptères ont été engagés dans le cadre des recherches des victimes de cette avalanche.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MontagneAvalanche: les recherches interrompues à Crans-MontanaAvalanche: les recherches interrompues à Crans-Montana

MontagneAvalanche de Crans-Montana: les recherches ont continué toute la nuitAvalanche de Crans-Montana: les recherches ont continué toute la nuit

MontagneAvalanche de Crans-Montana: deux blessés sortent de l’hôpitalAvalanche de Crans-Montana: deux blessés sortent de l’hôpital

Top