20.12.2018, 17:51

Arnaque au président: une entreprise du Valais central a failli perdre 40 000 francs

chargement
Une fois ses coordonnées bancaires transmises à un escroc, celui-ci peut se servir tranquillement...

Arnaque Des escrocs se font passer pour un supérieur de l’entreprise ou pour un employé de banque. Et ça marche. Des Valaisans ont été visés par cette fameuse «arnaque au président». Des particuliers sont aussi visés par une variante de cette escroquerie.

«Ces derniers jours, une entreprise du Valais central a été visée par une tentative d’arnaque au président», raconte Stève Léger, porte-parole de la police cantonale, «elle a failli perdre 40 000 francs».

Apparu avec force il y a quatre ans en Valais, ce type de tentatives continuent. «La période des fêtes de fin d’année semble être particulièrement propice à ce mode opératoire», constate Stève Léger. Certainement parce qu’il est plus difficile de bloquer un ordre de virement à ce moment-là.

Un mode opératoire éprouvé

Le système mis en place par les escrocs est simple. Ils étudient l’organigramme de l’entreprise, simplement sur internet ou sur des documents publiés par la société visée. Ils utilisent cette connaissance lorsqu’ils appellent un employé du service comptable ou financier en se faisant passer pour un dirigeant de la société. «C’est ainsi qu’ils parviennent à intercepter ou se faire remettre des spécimens de signature des dirigeants figurant sur des documents officiels. Dès lors l’arnaque est en route. Il ne leur suffit plus qu’à établir un ordre de paiement en recopiant ces dernières et l’envoyer à la banque», explique la police cantonale.

Les particuliers sont aussi visés

Les entreprises ne sont pas les seules à être visées par ce genre d’arnaques. Les particuliers se font appeler par des pseudos employés de banque, comme le présente la police cantonale. «Prétextant un problème ou un retrait suspect sur le compte bancaire, ils demandent des informations, comme par exemple, les codes d’accès à l’e-banking. Une fois ces informations obtenues, les escrocs peuvent procéder à n’importe quel virement d’argent depuis ce compte.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PRUDENCEQuand le président est une arnaqueQuand le président est une arnaque

ArnaqueValais: tentatives d'arnaque à l'astuce du neveuValais: tentatives d'arnaque à l'astuce du neveu

PréventionArnaque: de faux plombiers sévissent en ValaisArnaque: de faux plombiers sévissent en Valais

ArnaqueUne nouvelle vague de sextorsion en ValaisUne nouvelle vague de sextorsion en Valais

PiratageFacebook: gare aux liens viraux qui soutirent vos donnéesFacebook: gare aux liens viraux qui soutirent vos données

Top