Altercation fatale à Sion: un sentiment d’insécurité grandissant dans le quartier

chargement

Drame Le quartier de Condémines à Sion, où s’est déroulée l’altercation mortelle entre un homme de 70 ans et cinq jeunes, est réputé paisible. Pourtant, ses habitants parlent d’une augmentation des infractions et des incivilités. Résultat: le sentiment d’insécurité progresse, même s’il n’est pas corroboré par les chiffres de la police.

 24.09.2021, 17:00
Lecture: 5min
Premium
De nuit, ce passage sous-route et la place aménagée sur la rue de Condémines sont propices aux rassemblements discrets. C’est là que l’altercation fatale à un homme de 70 ans s’est déroulée le 7 septembre dernier.

En cette fin de matinée ensoleillée, il fait bon se balader dans ce quartier de Sion. On croise quelques passants âgés, des écoliers sur le chemin de la maison, des personnes qui discutent au pied des bâtiments. De Saint-Guérin à la patinoire en passant par la rue du Vieux-Canal et celle de Condémines, l’ambiance est agréable.

Rien n’indique que c’est dans cette dernière qu’un retraité a perdu la vie après une altercation avec un groupe...

À lire aussi...

EnquêteReconstitution de l’altercation fatale à Sion: une simple gifle à l'origine du décès?Reconstitution de l’altercation fatale à Sion: une simple gifle à l'origine du décès?

Top