02.12.2016, 16:15

Affaire San Giorgio: Oskar Freysinger ignorait l'existence de la vidéo

chargement
Le survivaliste Piero San Giorgio était entouré d’Oskar Freysinger et de Slobodan Despot lors de la conférence de presse de mardi qui présentait la première fiche du groupe de travail qui fait l’inventaire des risques auxquels l’Etat du Valais doit se préparer.

 02.12.2016, 16:15 Affaire San Giorgio: Oskar Freysinger ignorait l'existence de la vidéo

polémique Recruté comme expert au sein d'un groupe de travail pour analyser et gérer les risques sociétaux, le survivaliste Piero San Giorgio a été remercié vendredi par le Département de la formation et de la sécurité suite à ses propos tenus sur les réseaux sociaux. De son côté, le Conseil d’Etat a décidé d’analyser les conditions dans lesquelles ce groupe de travail a été institué. Oskar Freysinger quant à lui déclare n'avoir pas eu connaissance de la vidéo à l'origine de la polémique.

Suite aux propos tenus sur les réseaux sociaux par Piero San Giorgio, le Département de la formation et de la sécurité a décidé de ne plus faire appel à ce dernier pour toutes expertises, actuelles et futures, apprend-on ce vendredi matin par voie de communiqué. Le Département condamne fermement les déclarations du consultant et les regrette vivement. 

Le désormais ex consultant survivaliste, qui avait été engagé par Oskar Freysinger dans un groupe de travail pour analyser et gérer les risques sociétaux, recevra les indemnités conformes à la législation ayant participé à deux séances.

De son côté, le Conseil d’Etat communique vendredi après-midi qu'il a néanmoins décidé d’analyser les conditions dans lesquelles ce groupe de travail a été institué, son mandat précis ainsi que le profil de ses membres.

Vives critiques sur la Toile

Depuis mercredi, le choix de cet expert n'a cessé d'alimenter la grogne sur les réseaux sociaux où les internautes ont partagé en nombre une vidéo dans laquelle San Giorgio affirme: "La majorité des Européens sont irrécupérables... C'est une bonne nouvelle: ils vont mourir. Ils n'auraient pas dû exister... On sauve les malades, les handicapés... C'est pas comme ça que tu bâtis une civilisation, c'est comme ça que tu la détruis".

 

EWK, le PLR, les Verts et le PDC réagissent

Première autorité politique à avoir réagi, la cheffe du gouvernement Esther Waeber-Kalbermatten s'est dite jeudi "choquée", tout en dénonçant le choix fait par son collègue du Conseil d'Etat. Vendredi, le PLR lui a emboîté le pas en déclarant que "prendre sous son aile pareil consultant, le conduire aux portes du ministère de le la formation et de la sécurité, c'est bien plus que jouer avec le feu; c'est tout simplement jouer avec le diable". Les Verts quant à eux condamnent des propos "contraires aux principes premiers de la constitution helvétique" et trouvent "regrettable que la pression médiatique et populaire ait été nécessaire pour y mettre un terme". Enfin, pour le PDC VR, l'engagement de cet expert n'est ni plus ni moins "une erreur de casting de plus".

Une pétition demandant la démission immédiate de Piero San Giorgio a par ailleurs été mise en ligne sur le site Avaaz.

 

VIDEO 21.09.2014 "Piero San Giorgio - Rencontre avec Oskar Freysinger - Réflexion sur une crise à venir (ou pas)"

 
VIDEO 02.12.2016 Oskar Freysinger fait marche arrière. Interview réalisée par nos confrères de Canal9
 
 
 

 


À lire aussi...

polémiquePiero San Giorgio: Esther Waeber-Kalbermatten dénonce le choix d'Oskar FreysingerPiero San Giorgio: Esther Waeber-Kalbermatten dénonce le choix d'Oskar Freysinger

PolémiquePiero San Giorgio: la guerre des mots sur WikipediaPiero San Giorgio: la guerre des mots sur Wikipedia

survivalismePiero San Giorgio: "Je ne comprends pas pourquoi on l’associe à l’extrême droite"Piero San Giorgio: "Je ne comprends pas pourquoi on l’associe à l’extrême droite"

Top