14.10.2019, 12:30

Addiction Valais: «Les gens souhaitent désormais une prise en charge plus courte et, si possible, en ambulatoire»

Premium
chargement
Pascual Palomares, directeur d'Addiction Valais et Ioan Cromec, président du conseil de fondation, expliquent pourquoi la Villa Flora ne sera plus un centre résidentiel.

Dépendances La structure valaisanne ferme le centre résidentiel de la Villa Flora de Sierre pour le transformer en centre de jour. C’est l’un des changements de la nouvelle direction en place depuis dix mois. Interview du directeur et du président d’Addiction Valais.

Le principal changement que vous annoncez, c’est la fermeture du centre résidentiel de la Villa Flora à Sierre qui se transformera en centre spécialisé d’évaluation. Qu’est-ce que ça veut dire exactement?

Pascual Palomares (PP): Je tiens à nuancer le propos. Nous n’avons pas fermé le centre résidentiel mais on a transféré les compétences résidentielles du lieu dans d’autres...

À lire aussi...

DépendancesLa nouvelle politique d'addiction en Valais se ferait sans la Fondation Rives-du-RhôneLa nouvelle politique d'addiction en Valais se ferait sans la Fondation Rives-du-Rhône

DépendancesAddiction Valais: un nouveau conseil de fondationAddiction Valais: un nouveau conseil de fondation

DépendancesAddiction Valais: l'expert montre la responsabilité du Conseil de fondation dans la criseAddiction Valais: l'expert montre la responsabilité du Conseil de fondation dans la crise

DEPENDANCESAudit d’Addiction Valais: graves infractions dans les processus du personnelAudit d’Addiction Valais: graves infractions dans les processus du personnel

Top