24.09.2018, 15:06

Addiction Valais: l'expert montre la responsabilité du Conseil de fondation dans la crise

Premium
chargement
Lors de sa première conférence de presse en janvier, l’expert Bernard Eichenberger avait déjà conclu que le Conseil de fondation était grandement responsable de la situation actuelle.

Dépendances Le Conseil de fondation d'Addiction Valais est bel et bien responsable de la crise qui a commencé en 2012. Le rapport de l'expert demande le renouvellement dudit Conseil. Pour rappel, 70 personnes sont parties, volontairement ou pas, depuis six ans.

Le Conseil de fondation d’Addiction Valais – qui comprend le foyer de Gampel, les foyers Rives du Rhône à Sion et Salvan et la Villa Flora à Sierre – est responsable de la crise qui règne dans ses structures depuis 2012. C’est la conclusion du deuxième rapport de l’expert Bernhard Eichenberger mandaté par Esther Waeber Kalbermatten, cheffe du...

À lire aussi...

DÉPENDANCESAddiction Valais: Pascual Palomares est le nouveau directeur généralAddiction Valais: Pascual Palomares est le nouveau directeur général

ADDICTION VALAISL’audit révèle d’importants  dysfonctionnementsL’audit révèle d’importants  dysfonctionnements

Top