A Sierre, Juan Arias présente un loup révélateur de nos peurs

chargement

Photographie Le photographe colombien dresse en creux le portrait des Valaisans au travers de la figure du «canis lupus».

  10.11.2017, 11:53
Lecture: 4min
Premium
1/4  

Il a fait de son atelier un bureau de «profileur». Mais à travers les post-it ordonnés par couleur, les articles de presse et les croquis épinglés au mur, la vaste littérature consciencieusement épluchée, ce n’est pas le profil psychologique d’un grand criminel que Juan Arias tente de dresser.

A lire aussi: Premier loup filmé en Valais à

À lire aussi...

PolitiqueGrand-Conseil: deux UDC visent la présidenceGrand-Conseil: deux UDC visent la présidence

AgricultureLutte contre le gel: bientôt des abricotiers sous serre en Valais?Lutte contre le gel: bientôt des abricotiers sous serre en Valais?

DépistageCancer du côlon: testez-vous vous-même, à la maisonCancer du côlon: testez-vous vous-même, à la maison

Chronique santéEn quoi consistent les soins palliatifs?En quoi consistent les soins palliatifs?

AssouplissementCoronavirus et réouverture des terrasses: les décisions du Conseil fédéral laissent un goût amer aux restaurateurs valaisansCoronavirus et réouverture des terrasses: les décisions du Conseil fédéral laissent un goût amer aux restaurateurs valaisans

Top