16.10.2020, 20:00

"A mes amis complotistes". Le grain de sel de Jean-Yves Gabbud

chargement
Jean-Yves Gabbud, journaliste
Chronique

«Le Coronavirus a disparu, arrêtez d’essayer de nous faire peur avec ça.» «Vous voyez bien, il y a une augmentation des cas, mais il n’y a plus d’hospitalisations ni décès, le virus a perdu de sa virulence.»

Il y a quelques semaines à peine, des messages violents se sont multipliés pour affirmer que la presse se fourvoie (ou se fourvoyait?) en relayant des informations statistiques sur le coronavirus.

Face au danger, l’être humain a une forte tendance à reproduire le même schéma. Dans l’ordre: on minimise, puis on panique et on finit par critiquer.

Les avancées de la science n’y changent pas grand-chose. Au temps de la peste, c’était déjà ainsi. Lorsque l’épidémie frappait un pays lointain, les gens en riaient, avec ce sentiment que cela n’arrive qu’aux autres; puis lorsque les premiers cas se produisaient à proximité immédiate, ils se mettaient à faire des provisions et à fuir… avant de critiquer les autorités coupables de ne pas avoir pris les mesures à temps.

Aujourd’hui, non seulement le nombre de cas positifs explose, mais les hôpitaux se remplissent de nouveau et il faut déjà déplorer les décès de la deuxième vague.

Les messages de prévention avaient donc tout leur sens. Et tant pis pour ceux qui pensent qu’Alain Berset veut juste instaurer une dictature en Suisse.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: l’hôpital du Valais passe en degré 4 sur 4Coronavirus: l’hôpital du Valais passe en degré 4 sur 4

ChroniqueSous surveillance. Par Pierre LoretanSous surveillance. Par Pierre Loretan

Sous surveillance

La semaine passée, on découvrait par voie de presse que plus de 900 téléphones vaudois avaient été mis sur écoute en...

  25.10.2020 14:00
Premium
  Coronavirus

CoronavirusCoronavirus: les nouvelles règles sont bien respectées dans les villes valaisannesCoronavirus: les nouvelles règles sont bien respectées dans les villes valaisannes

DroitPas de collecte des coordonnées sans garantir la protection des données. Par Sébastien FantiPas de collecte des coordonnées sans garantir la protection des données. Par Sébastien Fanti

TransformationFaire son nid dans une ancienne grange, c'est tout à fait possible!Faire son nid dans une ancienne grange, c'est tout à fait possible!

Top