07.09.2017, 21:29

A l'EPFL Valais, Wendy Queen et son équipe chassent et capturent le CO2

Premium
chargement
Wendy Queen, docteur en chimie issue de la prestigieuse université Berkeley, dans son laboratoire à l'EPFL de Sion.

EPFL Grace à un matériau étonnant, des chercheurs de l’EPFL Valais peuvent capturer du CO2 pour ensuite le transformer en énergie utile. Bien que coûteux, le procédé est déjà fonctionnel et sera présenté par la prof. Wendy Queen durant le TEDx Martigny de ce vendredi.

Des voitures qui fonctionnent au CO2. L’image est amusante, voir déroutante, mais techniquement, elle n’est pas si farfelue. Pour y parvenir, des chercheurs de l’EPFL Valais travaillent à la réalisation d’un matériau poreux capable de capturer les molécules CO2 pour ensuite les transformer en hydrocarbures. C’est à dire une forme d’énergie utilisable.

Wendy Queen est professeure à...

À lire aussi...

PANDÉMIECoronavirus: «Si les hôpitaux ne sont pas surchargés, les soins intensifs le sont clairement»Coronavirus: «Si les hôpitaux ne sont pas surchargés, les soins intensifs le sont clairement»

craquantsNaissance de quinze chiots Saint-Bernard à MartignyNaissance de quinze chiots Saint-Bernard à Martigny

Récit50 ans du droit de vote des femmes: avocate, journaliste, médecin, elles exerçaient un métier «d’homme» mais ne pouvaient pas voter50 ans du droit de vote des femmes: avocate, journaliste, médecin, elles exerçaient un métier «d’homme» mais ne pouvaient pas voter

ÉconomieCoronavirus: 40 millions à fonds perdu pour les indépendantsCoronavirus: 40 millions à fonds perdu pour les indépendants

ÉDITORIALLe vrai test pour éviter la flambée. L’éditorial de Vincent FragnièreLe vrai test pour éviter la flambée. L’éditorial de Vincent Fragnière

Top