07.09.2017, 21:29

A l'EPFL Valais, Wendy Queen et son équipe chassent et capturent le CO2

Premium
chargement
Wendy Queen, docteur en chimie issue de la prestigieuse université Berkeley, dans son laboratoire à l'EPFL de Sion.

EPFL Grace à un matériau étonnant, des chercheurs de l’EPFL Valais peuvent capturer du CO2 pour ensuite le transformer en énergie utile. Bien que coûteux, le procédé est déjà fonctionnel et sera présenté par la prof. Wendy Queen durant le TEDx Martigny de ce vendredi.

Des voitures qui fonctionnent au CO2. L’image est amusante, voir déroutante, mais techniquement, elle n’est pas si farfelue. Pour y parvenir, des chercheurs de l’EPFL Valais travaillent à la réalisation d’un matériau poreux capable de capturer les molécules CO2 pour ensuite les transformer en hydrocarbures. C’est à dire une forme d’énergie utilisable.

Wendy Queen est professeure à...

À lire aussi...

Chronique5G, les Vaudois plus précautionneux que les Valaisans. La Drôle de semaine de Patrick Ferrari5G, les Vaudois plus précautionneux que les Valaisans. La Drôle de semaine de Patrick Ferrari

PolitiqueLe Parlement valaisan a entendu l’appel du 14 juin et veut booster l’égalitéLe Parlement valaisan a entendu l’appel du 14 juin et veut booster l’égalité

Budget 2020Etat du Valais: un bénéfice de… 300 francsEtat du Valais: un bénéfice de… 300 francs

ViticultureLes sociétaires de Provins et le monde viticole dans l’incertitude au lendemain de l’assemblée généraleLes sociétaires de Provins et le monde viticole dans l’incertitude au lendemain de l’assemblée générale

C'est nonBanque cantonale du Valais: l’Etat ne vendra pas ses actionsBanque cantonale du Valais: l’Etat ne vendra pas ses actions

Top