08.03.2019, 08:14

8 mars: le Collectif Femmes Valais remplace les noms de rues du canton par des noms de femmes

chargement
L'opération s'est déroulée au petit matin dans les rues de la capitale.

Journée des droits des femmes Les féministes du Collectif Femmes Valais ont collé ce vendredi matin des noms de femmes en lieu et place des noms de rues. Une opération menée à Sion, Monthey, Saint-Maurice, Vouvry et Collombey dans le cadre de la journée des droits des femmes du 8 mars.

Elles se sont levées aux aurores pour mener leur «opération coup de poing». Les féministes du Collectif Femmes Valais ont investi différentes villes valaisannes ce vendredi 8 mars au petit matin. Par équipes de deux, elles ont remplacé une soixantaine de noms de rues par des noms de femmes. «Souvent, les personnalités féminines au niveau historique ou réel sont oubliées», explique Francine Zufferey, membre du collectif. 

A Sion, après une trentaine de minutes, certains panneaux ont été retirés par les forces de l’ordre, le groupe ne possédant pas d’autorisation d’afficher en ville. 

Le Collectif Femmes Valais, né à la fin de l’été 2018, est le mouvement qui coordonne la grève nationale des femmes du 14 juin prochain dans le canton. En cette journée des droits des femmes, son objectif est de rendre les femmes visibles dans l’espace public. 

A lire aussi : Journée des droits des femmes: tenace, indocile ou militante, elles font avancer le Valais à leur manière. Portraits.


À lire aussi...

MobilisationGrève du 14 juin: de 14 à 71 ans, ces Valaisannes organisent leur mobilisationGrève du 14 juin: de 14 à 71 ans, ces Valaisannes organisent leur mobilisation

SociétéA Evolène, les femmes ont le pouvoir dans les gènesA Evolène, les femmes ont le pouvoir dans les gènes

Top