21.05.2019, 05:30

5G: le droit de débattre du progrès et de son sens. Le commentaire de Patrick Ferrari

Premium
chargement
Patrick Ferrari
Téléphonie

Pour ses plus farouches détracteurs, la 5G serait inutile, nocive et serait aussi responsable d’une hécatombe d’oiseaux ou d’insectes, notamment des abeilles. Pour les opérateurs et ses défenseurs, tout ceci ne constituerait que de la désinformation. La technologie serait essentielle sur le chemin d’une Suisse numérique, s’établirait sur des fréquences très similaires à celles utilisées par la 3G et 4G et serait inoffensive. Ces points de vue semblent irréconciliables. A chaque étude brandie comme...

Top