50 francs pour accéder aux urgences: le Valais est très divisé

chargement

Santé Le conseiller national vert-libéral Thomas Weibel souhaite que les urgences hospitalières ne soient accessibles que contre un prix d'entrée de 50 francs. Un «ticket modérateur» qui divise aussi bien sur le plan politique que sanitaire.

 27.07.2018, 05:30
Lecture: 4min
Premium
Désengorger les urgences de nos hôpitaux – ici celles de Sion – tel est l'objectif de la proposition défendue par le conseiller national Thomas Weibel.

Et si vous deviez payer 50 francs pour pouvoir accéder aux urgences de l’hôpital de votre ville? La proposition du conseiller national zurichois Thomas Weibel (vert libéral) a déjà conquis la commission de la santé de la Chambre basse qui l’a acceptée par 17 oui contre 7 non.

A lire aussi : Santé: bientôt une taxe pour réduire les visites...

À lire aussi...

haut-ValaisUrgences médicales: une maison de garde ouvre ses portes en ValaisUrgences médicales: une maison de garde ouvre ses portes en Valais

Top