20.02.2018, 17:57

13% d'assurés de base en moins pour le Groupe Mutuel

chargement
Le Groupe Mutuel a perdu 13% de ses assurés de base en 2017 mais a sensiblement augmenté ses effectifs sur d'autres créneaux. L'avenir s'annonce serein.

 20.02.2018, 17:57 13% d'assurés de base en moins pour le Groupe Mutuel

Assurance maladie Le Groupe Mutuel a vu le nombre de ses assurés de base reculer de 13%. Par contre, l'évolution se veut réjouissante dans le domaine des assurances complémentaires privées et de la clientèle d'entreprises.

«Sur la base de chiffres provisoires, nous constatons un recul d‘environ 13% du nombre d’assurés dans l’assurance de base (AOS – assurance obligatoire des soins selon LAMal) entre le début 2017 et 2018.» Directeur général du Groupe Mutuel, Paul Rabaglia confirme l’information dévoilée hier par Rhône FM. Pour aussitôt la pondérer. «Nous avons par contre eu une évolution très réjouissante dans le domaine des assurances complémentaires privées (produits d’assurance maladie et accidents, assurances protection juridique, responsabilité civile et ménage) et de l’assurance vie» Résultat: le nombre de clients individuels ne recule que d’environ 5%. «De plus, nous avons pu augmenter le chiffre des entreprises clientes à près de 22 000 (+ 10%)».

Pas de licenciement, des engagements

Ces données étant provisoires, le Groupe Mutuel ne communique pas de chiffres absolus qui seront dévoilés en avril prochain. Paul Rabaglia explique par contre que l’écart avec la moyenne nationale (7,9%) est dû à l’adaptation des primes 2018  pour l’assurance de base «de manière à remplir les exigences légales par rapport aux réserves en une fois». Cette mesure a bien sûr eu une répercussion sur les choix faits par les assurés et clients potentiels. «Pour 2018, nous démarrons sur une base financière saine qui nous permettra de continuer notre politique de primes attractives», promet le directeur général du Groupe Mutuel.

Paul Rabaglia se veut aussi rassurant sur le plan de l’emploi. «Aucun licenciement n'est prévu. La politique de diversification du Groupe Mutuel dans d’autres domaines d’assurances, l’innovation et la digitalisation portent leurs fruits et permettent même de créer des nouveaux emplois». Le Groupe Mutuel emploie actuellement plus de 2200 collaborateurs, dont 1200 en Valais où il prévoit de finir cette année le chantier pour son nouveau centre de service de Sion. De quoi voir l’avenir avec sérénité après des pertes de 127,1 millions de francs en 2015 et de 1,3 million en 2016. «Comme annoncé en avril 2017 déjà, nous envisageons pour 2017 un résultat équilibré de l’assurance obligatoire des soins et des résultats positifs dans tous les autres domaines de nos activités.»


À lire aussi...

Le Groupe Mutuel retrouve l’équilibre et poursuit sa mueLe Groupe Mutuel retrouve l’équilibre et poursuit sa mue

RésultatsAssurance maladie: après une perte de 127 millions en 2015, le Groupe Mutuel redresse nettement la barre en 2016Assurance maladie: après une perte de 127 millions en 2015, le Groupe Mutuel redresse nettement la barre en 2016

Top