Au zoo des Marécottes, les soigneurs toujours au service des animaux malgré le Covid

chargement

GRAND ANGLE Si la fermeture des lieux de loisirs a mis un sérieux coup de frein aux activités du zoo alpin, la vie ne s'y est jamais arrêtée. Depuis la réouverture en mars, elle a juste retrouvé un cours (presque) normal. Clémentine, gardienne d'animaux, nous raconte son quotidien en vidéo.

 08.04.2021, 19:00
Premium
Clémentine Coquoz apporte des bananes, péché mignon des cerfs du parc.

Malgré la pandémie et une baisse du nombre de visiteurs, le travail ne manque pas au Zoo des Marécottes. Car le printemps rime avec une foison de naissances et la fin des périodes d’hibernation. «D’ordinaire, on est trois gardiens et un apprenti. Aujourd’hui, avec le Covid, on travaille une semaine chacun», explique Clémentine Coquoz, gardienne du parc animalier.

Pour faire ce...

À lire aussi...

Hôtellerie-restaurationSalvan-Les Marécottes: la famille Piasenta investit dans la restaurationSalvan-Les Marécottes: la famille Piasenta investit dans la restauration

FrayeurHalloween: le zoo alpin des Marécottes va faire peur à ses visiteurs jusqu’à la fin octobreHalloween: le zoo alpin des Marécottes va faire peur à ses visiteurs jusqu’à la fin octobre

FauneNouvel envol inaugure son nouveau nid aux MarécottesNouvel envol inaugure son nouveau nid aux Marécottes

PandémieCoronavirus: le zoo des Marécottes demande de l’aideCoronavirus: le zoo des Marécottes demande de l’aide

AnimauxCoronavirus: bien que privé de visiteurs, le zoo des Marécottes doit continuer de vivreCoronavirus: bien que privé de visiteurs, le zoo des Marécottes doit continuer de vivre

Top