Arbaz a été pris d’assaut par une rave party géante et totalement illégale

chargement

Rassemblement Dans la nuit du 31 juillet au 1er août, après avoir traversé le village d’Arbaz, des centaines de personnes s'étaient rendues sur les hauteurs pour un rassemblement musical non autorisé. Les fêtards sont partis dimanche vers 18 heures, après avoir reçu un ultimatum.

  01.08.2021, 14:56
Premium
La rave party entamée illégalement samedi devrait prendre fin dimanche soir.

«En voyant tous ces véhicules passer, nous avons d’abord cru à un mariage.» Le président d’Arbaz, Jean-Michel Bonvin, se trouvait au tennis-club de la commune le 31 juillet pour célébrer la fête nationale. «Dans la soirée, nous avons vu défiler des dizaines et des dizaines d’automobiles, camions et mobile homes. Ils allaient tous en direction des grands prés de la vallée de la Sionne.»

Des plaques suisses et étrangères

Intrigué, le président décide de se...

À lire aussi...

VidéoPassionnés de champignons, ces jeunes brisent le cliché d’un loisir réservé aux seniorsPassionnés de champignons, ces jeunes brisent le cliché d’un loisir réservé aux seniors

EXPLOITWomen Peak Challenge: une équipe du «Nouvelliste» grimpe le Bishorn en vidéoWomen Peak Challenge: une équipe du «Nouvelliste» grimpe le Bishorn en vidéo

Pass sanitaireMartigny: premières réactions au certificat Covid en vidéoMartigny: premières réactions au certificat Covid en vidéo

TROIS QUESTIONS A"Nous avons 1400 personnes en attente de rendez-vous". Mathias Reynard fait le point sur l'augmentation de la vaccination en Valais"Nous avons 1400 personnes en attente de rendez-vous". Mathias Reynard fait le point sur l'augmentation de la vaccination en Valais

SécuritéExercice de sauvetage réussi dans le tunnel ferroviaire du SimplonExercice de sauvetage réussi dans le tunnel ferroviaire du Simplon

Top