15.10.2014, 15:34

Zurich: le patron d'easyjet Suisse a été condamné pour publicité mensongère

chargement
Jean-Marc Thevenaz, patron d'easyJet Suisse, devra s'acquitter d'une amende de... 500 francs.

 15.10.2014, 15:34 Zurich: le patron d'easyjet Suisse a été condamné pour publicité mensongère

Justice "19 destinations à 28,40 francs". C'était la promesse d'easyjet dans une publicité à l'intention de ses clients zurichois. Or, elle n'en offrait que 14. Le directeur de la filiale suisse de la compagnie a été condamné pour concurrence déloyale.

Le directeur général d'easyJet Suisse est condamné à une amende de 500 francs pour avoir diffusé une publicité mensongère sur le prix des billets d'avion au départ de Zurich à destination de la Grande-Bretagne. La justice zurichoise a reconnu mercredi Jean-Marc Thévenaz coupable de concurrence déloyale.

Le cadre genevois de la compagnie aérienne à bas prix avait fait appel d'une condamnation par ordonnance pénale prononcée en mars dernier. Mal lui en a pris: le Tribunal de district de Zurich a fait passer l'amende de 300 à 500 francs. L'accusé devra en outre payer les frais de justice d'un montant de 1300 francs.

"Dix-neuf destinations à 28,40 francs"

Le 22 novembre 2013, une publicité d'easyJet parue dans le journal gratuit "20 Minuten" attire l'attention de la police municipale zurichoise. L'encart propose des vols à 28,40 francs vers 19 destinations britanniques. Or, easyJet en dessert seulement 14 depuis la Suisse et aucune depuis Zurich. Les destinations desservies à 28,40 francs n'étaient en outre pas précisées.

En réalité, seuls quelques vols de Bâle-Mulhouse à Manchester à certains jours précis de janvier et février n'ont coûté que 28,40 francs à leurs passagers. Tant le juge de paix, en mars dernier, que le Tribunal de district ont considéré que la publicité d'easyJet violait l'ordonnance sur l'indication des prix en publiant des tarifs trompeurs et en omettant des précisions.

"Modèle publicitaire" pas convainquant

L'avocat de Jean-Marc Thévenaz a plaidé en vain l'acquittement. S'il a réussi à convaincre le tribunal que le nombre de destinations indiquées constituait simplement une erreur, il n'en va pas de même du prix de 28,40 francs. Aucun vol au départ de Zurich n'est en effet aussi bon marché.

Pourtant, la publicité pouvait laisser entendre que les destinations proposées l'étaient à ce même prix depuis Zurich. Les références au "modèle publicitaire d'easyJet", évoquées par la défense, ont laissé la Cour de marbre.


Top