18.09.2019, 00:01

Volte-face socialistesur les avions de combat?

Premium
chargement
La sélection du nouvel avion de combat – ici le F/A-18 Super Hornet de Boeing, en test à Payerne, le 30avril dernier – implique également la conclusion d’affaires compensatoires confiées, en contrepartie, à des entreprises suisses.
Par Philippe Boeglin

ARMÉE Changement parmi les socialistes: des élus romands, dont le président Levrat, plaident désormais pour 100% de compensations industrielles des jets de combat. Ils prennent ainsi le contre-pied de leur parti.

«Le PS rejette les affaires compensatoires, qui renchérissent massivement les achats d’armement sans gain d’utilité.» Durant la consultation sur l’achat des avions de combat, les socialistes ne voulaient pas entendre parler des affaires compensatoires, ces mandats que le constructeur étranger doit confier en contrepartie aux entreprises suisses. C’était il y a un an. Aujourd’hui, les avis ont évolué au...

À lire aussi...

Coronavirus: la Suisse évite une vague de faillites d’entreprisesCoronavirus: la Suisse évite une vague de faillites d’entreprises

InterdictionRentrée: certaines écoles interdisent aux parents d’accompagner les élèvesRentrée: certaines écoles interdisent aux parents d’accompagner les élèves

JusticeTerrorisme: deux partisans de l’Etat islamique devant le Tribunal pénal fédéralTerrorisme: deux partisans de l’Etat islamique devant le Tribunal pénal fédéral

Aux urnesVotations fédérales du 27 septembre: tout savoir sur l’objet concernant l'achat de nouveaux avions de combatVotations fédérales du 27 septembre: tout savoir sur l’objet concernant l'achat de nouveaux avions de combat

live
En directCoronavirus: port du masque obligatoire à ParisCoronavirus: port du masque obligatoire à Paris

Top