01.06.2018, 08:53

Visite du pape en Suisse: les 41'000 places disponibles pour la messe se sont arrachées

chargement
La messe que donnera le Saint-Père en fin d'après-midi à Palexpo affiche déjà complet.

La messe que donnera le pape François à Palexpo le 21 juin affiche complet. 41'000 personnes de la Suisse entière se sont inscrites, de même que Français.

La venue du pape François à Genève le 21 juin suscite une grande ferveur. La messe que donnera le Saint-Père en fin d'après-midi à Palexpo affiche déjà complet. Les 41'000 places disponibles se sont arrachées.

Les inscriptions émanent de paroisses et d'entités catholiques provenant de la Suisse entière, a indiqué vendredi le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg dans un communiqué. Quelque 77% des fidèles inscrits proviennent de Suisse romande, 12% de Suisse alémanique et moins de 1% de Suisse italienne. Enfin, 11% des inscrits habitent en France.

Le diocèse a dit se réjouir de cet "engouement". Il rappelle aussi que les personnes qui n'ont pas pu obtenir de places pourront néanmoins suivre la messe du souverain pontife à la télévision. Les trois chaînes nationales RTS, SRF et RSI retransmettront en effet l'office.

 

 

Appel aux dons

Dans une lettre aux curés du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg, l'évêque auxiliaire Alain de Raemy a demandé une participation aux frais de la messe. "L'évêché n'a pas assez d'argent", a expliqué vendredi l'économe du diocèse Jean-Baptiste Henry de Diesbach dans l'émission Forum de la RTS.

Les curés sont donc priés de mettre les coordonnées bancaires dès ce week-end sur leurs feuilles dominicales et en appellent à la générosité des fidèles. "C'est une grosse organisation, un rassemblement qui sera compliqué en termes de sécurité et en logistique", s'est-il justifié.

La venue du pape François tombe le même jour que la Fête de la musique et des promotions dans les écoles genevoises. "On a du mal à trouver le matériel, il faut aller le chercher loin, ça coûte cher", relève l'économe. La cérémonie est budgétisée à près de deux millions de francs.

Et le Vatican a demandé qu'il n'y ait pas de quête pendant la messe. Il fallait donc trouver de l'argent ailleurs. "Il manque encore beaucoup d'argent", a reconnu l'économe. "Il faudra sans doute relancer les appels de dons après la messe."

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

religionVisite du pape François: il sera accueilli par Alain Berset, Doris Leuthard et Ignazio CassisVisite du pape François: il sera accueilli par Alain Berset, Doris Leuthard et Ignazio Cassis

Visite papale en SuisseLe pape François aura une journée bien chargée, entre Genève et VaudLe pape François aura une journée bien chargée, entre Genève et Vaud

Top