10.05.2019, 10:33

Vers une interdiction de la conduite de nuit pour les jeunes de moins de 25 ans?

chargement
Les accidents de la route chez les jeunes conducteurs surviennent le plus souvent la nuit, durant les week-end. (illustration)

Circulation Afin de limiter le nombre d’accidents chez les jeunes qui ont souvent lieu la nuit et les week-end, le bpa propose d’interdire la conduite nocturne aux moins de 25 ans.

Les moins de 25 ans n’auront-ils bientôt plus le droit de conduire la nuit? C’est en tout cas l’une des mesures proposées par le bureau de prévention des accidents, qui souhaite diminuer le nombre d’accidents chez les jeunes. 

Dans un rapport, le bpa explique que le risque d’accident dans cette catégorie d’âge est plus élevé la nuit et le week-end, rapporte 20 Minuten. Le plus dangereux, c’est lorsque les jeunes conducteurs sont sur la route avec des copains lorsqu’ils rentrent de soirée. Les passagers ont par exemple tendance à encourager le pilote à effectuer des manœuvres de dépassement hasardeuses. 

Une solution en surface?

Pour cette raison, le bureau étudie une interdiction de conduire la nuit pour les moins de 25 ans, ainsi qu’une interdiction de conduire en compagnie de jeunes copilotes. Une combinaison des deux interdictions est possible, à savoir celle de conduire une voiture avec comme passagers des jeunes du même âge, les nuits et les week-end.

«Cette mesure est certainement efficace. Les jeunes hommes, surtout, ont tendance à se déconcentrer dans la voiture et peuvent avoir un comportement dangereux au volant», réagit Daniel Menzi, secrétaire général de l’Association suisse des moniteurs de conduite. Néanmoins, ce dernier estime qu’il s’agit d’une solution en surface. Selon lui, une formation plus solide et plus longue serait plus efficace.

 

 

 

De son côté, le conseiller national zurichois Thomas Hardegger est sceptique: «Une interdiction générale de conduire la nuit pour les jeunes conducteurs en période probatoire punirait également de nombreuses personnes qui agissent de manière responsable.»

Selon FM1 Today, des restrictions similaires existent déjà aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les nouveaux conducteurs doivent respecter des limitations de vitesse plus basses, ils ne sont autorisés à transporter qu’un certain nombre de passagers, voire aucun, ou ils n’effectuent pas de trajets de nuit non accompagnés.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

sécurité routièreTrafic: la fatigue est à l'origine de 10 à 20% des accidents de la route en SuisseTrafic: la fatigue est à l'origine de 10 à 20% des accidents de la route en Suisse

CirculationSuisse: l’inattention au volant fait trois accidents graves par jourSuisse: l’inattention au volant fait trois accidents graves par jour

statistiquesAccidents de la route: 100 personnes ont perdu la vie en Suisse depuis début 2018Accidents de la route: 100 personnes ont perdu la vie en Suisse depuis début 2018

Top