17.08.2017, 10:44

Valais: un record d'envol de jeunes gypaètes barbus

chargement
L'espèce a été réintroduite avec succès.

Nature En Valais, cinq couples de gypaètes barbus ont niché, donnant le jour à autant de jeunes. Pour l’heure, quatre ont déjà pris leur envol, le cinquième, soigné après être tombé du nid, sera relâché dès que son état le permettra. Le canton enregistre ainsi en 2017 un record en ce qui concerne le nombre de jeunes envolés.

2017 constitue un record pour le nombre de jeunes gypaètes barbus qui se sont envolés en Valais. Cinq couples dans les vallées de Derborence et de Bagnes, près de Loèche-les-Bains et à Zermatt, ont niché et donné naissance à autant de jeunes. 

Quatre ont déjà pris leur envol avec succès, le cinquième, tombé du nid fin mai, est toujours dans le centre de soin Natur-und Tierpark Goldau et devrait être relâché dès que son état le permettra.

>>A lire aussi: Derborence: un photographe amateur capture en vidéo le premier envol d'un bébé gypaète
 

© SERGE DENIS


Succès pour le programme de réintroduction

Depuis la première reproduction naturelle en Suisse occidentale en 2007, au moins 17 jeunes se sont envolés en Valais. Ils ont ainsi contribué à faire du programme de réintroduction international, débuté en voici  31 ans, un très beau succès. 
François Biollaz et Michael Schaad, responsables du suivi de l’espèce du Réseau Gypaète suisse occidentale ainsi que la Fondation Pro Gypaète précisent toutefois que de certaines menaces planent sur l’espèce.

Ils citent par exemple le récent cas d’empoisonnement du loup dans le canton de Fribourg qui a fait des victimes collatérales. Aucun individu n’a été touché dans ce cas précis mais cela pourrait se produire. Deux autres problèmes préoccupent notamment les spécialistes. Les dérangements d’humains à côté de sites de nidification mais aussi le nourrissage systématique sont autant de dangers

>>Retrouvez toutes les infos en cliquant ici

>>Découvrez le gypaète lors d'une balade 

Concours pour donner un nom

Les remontées mécaniques de Zermatt vont organiser un petit concours pour donner un nom au jeune né dans la région et qui s'est envolé à la mi-juillet. Dans la vallée de Derborence, les jeunes ont déjà un nom Raphaël Arlettaz a prénommé l'un Diablon alors qu le second, qui a pris son envol deux semaines plus tard s'appelle Prince, en hommage au chanteur.

Pfyn-Finges, du Parc naturel du même nom, s'est envolé il y a presque un mois et a fait l'objet d'un point d'information. Une excursion tous les mercredis après-midi lui est en partie dédiée.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

OiseauxDerborence: un photographe amateur capture en vidéo le premier envol d'un bébé gypaèteDerborence: un photographe amateur capture en vidéo le premier envol d'un bébé gypaète

fauneLe jeune gypaète de Bagnes secouru après être tombé de son nidLe jeune gypaète de Bagnes secouru après être tombé de son nid

Top